Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Matériaux pour une documentation » 199 énigmes mathématiques de 13 à 113 (...)
  APMEP   199 énigmes mathématiques de 13 à 113 ans,

Article du bulletin 513

Adhérer ou faire un don

Paul Louis Hennequin

- 22 avril 2015 -

par Marie Agrell.

Ellipses, décembre 2014.

286 pages en 14.5 x 21. Prix : 11.50€.

ISBN : 9782340-002036

Depuis de nombreuses années, l’auteur anime une rubrique mathématiques dans l’hebdomadaire Valeurs Actuelles et les textes de ce volume en sont issus.

Les 199 énigmes, bien classiques, sont proposées par niveaux et, pour chacun, dans l’ordre alphabétique. Ils vont de facile, moins facile, moyen, accessibles aux élèves de collège, à difficile et plus difficile pour les lycéens. L’originalité réside dans la présentation  : format bloc-notes, indications données avec l’énoncé mais écrites à l’envers à la Léonard de Vinci, titres humoristiques, style familier et dynamique.

Les thèmes sont très variés :
Circuits eulériens, proportionnalité, horaires, carré magique, logique, équations linéaires, parité, pourcentages, dénombrement, poursuites, multiplication avec les doigts, géodésie, montées et descentes, codage, comptage, moyenne, âges, géométrie, mélanges, Pythagore, aiguilles d’une montre, probabilités, distance minimum, rangements de bouteilles, …

Quelques regrets :
- L’absence d’un index permettant de trouver facilement les énoncés relatifs à un thème et de quelques références citant les sources utilisées.
- une erreur typographique gênante et récurrente  : les solutions où le même signe x désigne à la fois l’inconnue et le produit.
- on ne signale pas que certains exercices ont plusieurs solutions (par exemple, mon meilleur souvenir scolaire p. 63 et la marelle finlandaise p. 27).
- les deux exercices de géodésie, p. 116 et p. 217, supposent sans le signaler que la terre est plane.
- Au garage, p. 48 la ponctuation est incompréhensible. – Et les habillages plus ou moins farfelus : Baleines, éléphants et bébés hippopotames, p. 49 ; Le décolleté d’Ursule, p. 106 ; Messes de minuit, p. 126 ; Rouge à lèvres pour les baleines, p. 139 ; Béatrice Dagobert, p. 154 ; Quête à la cathédrale, p. 214 ; La confession, p. 265.

Un ouvrage distrayant, fort utile pour mettre en situation de recherche des élèves de collège ou de lycée et pour passer 199 moments de détente.

 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente