Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Les dossiers » À propos du programme de statistique (...)
  APMEP   À propos du programme de statistique en Seconde : remarques sur la simulation informatique

Article du bulletin 484

Adhérer ou faire un don

Michel Henry

Résumé de l’article

L’auteur commence l’article par la question : Peut-on simuler le hasard ? Après quelques réflexions sur notre interprétation du hasard, et les tirages de boules dans une urne, il explique les productions en grand nombre, à l’aide de calculatrices ou ordinateurs de chiffres "au hasard" (avec chacun une probabilité de 1/10). Ce sont des nombres pseudo-aléatoires, mais imprévisibles vu la complexité du processus. L’auteur donne ensuite plusieurs exemples de simulations, l’un assez simple, exploitable en classe, à l’aide de 3 dés, qui est une bonne approche de la notion de probabilités et de la loi des grands nombres, un autre un peu plus complexe, le jeu du Franc-Carreau. L’ordinateur permettant de travailler sur de vastes séries statistiques aide à mieux appréhender les notions de fréquence, de fluctuation d’échantillonnage, de variabilités de paramètres empiriques et de probabilité. Son intérêt didactique, en tant qu’outil de simulation, est plus fondamentalement d’aider à la compréhension du processus de modélisation, dont les différentes étapes méritent d’être pointées sur des exemples plus élaborés que des lancers de dés, notamment, le jeu du Franc-Carreau, le jeu de l’aiguille de Buffon, le phénomène de la radioactivité naturelle, la régulation des feux de carrefour, que l’on peut trouver dans son article paru dans la revue des IREM Repères n° 51.

Plan de l’article

  • 1. Peut-on simuler le hasard ?
  • 2. Peut-on résoudre des problèmes par simulation ?
  • 3. Intérêt didactique de la simulation, le processus de modélisation

Lire l’article en ligne
Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente