Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Spécial journées » Cartographie d’aujourd’hui et de (...)
  APMEP   Cartographie d’aujourd’hui et de demain : rappels et perspectives

Article du bulletin 448

Journées de Rennes (2002)

Thomas Isabelle

Résumé de l’article

La cartographie est une science, mais son objet, la carte est plus qu’une simple image. Selon le public auquel elle est destinée, elle servira à explorer une nouvelle base de données spatiales, à comprendre un phénomène, à synthétiser un ensemble d’observations ou de variables, à présenter une synthèse de résultats d’une analyse.

Les règles de cartographie, de graphisme, de visualisation dépendront de l’objectif recherché. Toute projection cartographique entraîne des déformations., des distorsions dont l’amplitude dépend de l’échelle.
Les cartes qui donnent seulement les renseignements bidimensionnels sont dites planimétriques, celles qui tiennent compte de l’altitude sont topographiques. Les cartes thématiques rendent compte de la distribution spatiale de renseignements qualitatifs ou quantitatifs agrégés par surfaces. Le type de carte est déterminé par la nature de la mesure (variable nominale ou numérique), le type de mesure, la discrétisation des valeurs, le niveau et la nature de l’agrégation spatiale.

Les progrès actuels en visualisation ont fait naître la "visualisation cartographique" et permettent de rendre compte d’une réalité bi- ou tri- ou même pluridimensionnelle. Mais en quoi les visualisations, les cartographies suffisent-elles à révéler la causalité des phénomènes spatiaux ?

Plan de l’article

  • 1. Introduction
  • 2. Les projections cartographiques
  • 3. La nature de z
  • 4. La visualisation
  • 5. Conclusion
  • Bibliographie et suggestions de lectures complémentaires

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente