Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Articles divers » Citation d’Henri POINCARÉ
  APMEP   Citation d’Henri POINCARÉ

Science et Méthode, 1908

Citations extraites de Science et Méthode , Henri POINCARÉ, 1908

Vous me demandez de vous prédire les phénomènes qui vont se produire. Si, par malheur, je connaissais les lois de ces phénomènes, je ne pourrais y arriver que par des calculs inextricables et je devrais renoncer à vous répondre ; mais, comme j’ai la chance de les ignorer, je vais vous répondre tout de suite. Et, ce qu’il y a de plus extraordinaire, c’est que ma réponse sera juste. C’est grâce au hasard, c’est-à-dire grâce à notre ignorance, que nous pouvons conclure.
La mathématique est l’art de donner le même nom à des choses différentes.
Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que les conquêtes de l’industrie qui ont enrichi tant d’hommes pratiques n’auraient jamais vu le jour si ces hommes pratiques avaient seuls existé, et s’ils n’avaient été devancés par des fous désintéressés qui sont morts pauvres, qui ne pensaient jamais à l’utile, et qui pourtant avaient un autre guide que leur caprice. C’est que, comme l’a dit Mach, ces fous ont économisé à leurs successeurs la peine de penser.
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente