Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Pour chercher et approfondir » Comment un bateau sera-t-il capable (...)
  APMEP   Comment un bateau sera-t-il capable de tenir la mer ?

Article du bulletin 493

Adhérer ou faire un don

Kindlimann Andréas ; Schumacher Mireille

Résumé de l’article

Si Huygens et Pascal ont ouvert la voie dans la découverte de l’ancien savoir-faire d’Archimède en hydrostatique, avec des méthodes nouvelles, c’est à Euler que revient l’essentiel des fondations de l’hydrostatique et de l’hydrodynamique. Euler a défini les bases de la mécanique des fluides, il a eu recours au calcul intégral pour résoudre les problèmes de stabilité des navires. Il a développé le concept de hauteur métacentrique. Il s’est intéressé au calcul de la résistance d’un bateau. Dans sa "théorie des champs fluides", il a relié ses observations à de nouveaux outils mathématiques.
Les conquêtes de l’industrie informatique ont permis la réalisation des calculs qu’Euler avait exposés.
Il a été le premier à utiliser le calcul infinitésimal pour décrire le mouvement d’un fluide s’écoulant autour d’une forme. Sa méthode est utilisée tant pour le design de l’Airbus que pour les prévisions météorologiques

Plan de l’article

  • Introduction
  • La théorie de la construction et de la manœuvre des vaisseaux
  • La biographie d’Euler à la lumière de la construction navale.
  • Hydrostatique et stabilité
  • Hydrodynamique et résistance du vaisseau
  • Euler un regard vers le futur.
  • Références

Lire l’article en ligne
Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente