accueil
Rechercher sur le site : [Aide]
Accueil » Régionales » Aix-Marseille » La vie de la régionale » Compte-rendu de la journée du 18 (...)

Retour

Compte-rendu de la journée du 18 avril

La journée de la régionale APMEP d’Aix-Marseille s’est déroulée le samedi 18 avril 2015.

Nous n’avons pas encore récupéré tous les documents relatifs aux ateliers et à la conférence ; nous compléterons donc cette page au fur et à mesure de leur réception.

MATINÉE

Après un petit déjeuner d’accueil au local, nous avons rejoint les salles adjacentes à l’amphithéâtre Charves pour les ateliers qui étaient prévus.

Première plage d’ateliers :

1- La programmation de la simulation des feux de forêt par automate cellulaires, animé par Olivier BRÉBANT, enseignant en lycée et membre du groupe MATHICE

Cet atelier a été l’occasion d’une petite initiation à la programmation en python et de sa mise en oeuvre sur une application avec un aspect très visuel.

Télécharger le diaporama de l'atelier

Quelques codes source écrits dans l’IDE PyZo :

 Exemple de représentation graphique

 Initiaion au GUI "tkinter"

 Simulation d'un feu de forêt

 Approche statistique de l'effet de seuil

2- Sur l’anticipation en mathématiques au primaire, animé par Dominique TRUANT, IEN mathématiques de la circonscription de Gardanne et Mireille MORALLETO, doctorante avec Gérard Sensevy et Serge Quilio

Des séances d’anticipation pour être un parmi d’autres dans la classe de mathématiques : un dispositif au sein d’une ingénierie didactique coopérative.

Nous présentons dans cet atelier un dispositif travaillé coopérativement par des professeurs des écoles et des chercheurs en didactique des mathématiques dans le cadre d’une recherche en ingénierie didactique intitulée « Arithmétique et compréhension à l’école élémentaire » (ACE-Arithmécole). Cette recherche, à la fois fondamentale et de développement, s’intéresse à la construction des nombres au début de l’école obligatoire (élèves de 6/7/8 ans ; niveau CP-CE1). L’anticipation est un temps dans lequel certains élèves, moins avancés dans leurs apprentissages, vont devancer le temps d’enseignement-apprentissage prévu. Il s’agit d’offrir à ces élèves un moment de rencontre avec les objets mathématiques qu’ils auront à utiliser par la suite et de leur permettre de construire un premier rapport à ces objets pour augmenter leur sentiment de controlabilité au cours de la séance de classe. Nous l’illustrerons avec des exemples en CP et en CM2.

Télécharger le diaporama de l'atelier

Seconde plage d’ateliers :

1- Sur le lycée professionnel (thème à préciser), animé par François MOUSSAVOU et Marielle MONTAGNE, enseignants en lycée professionnel.

2- Atelier débat autour des réformes en cours au collège, animé par Brigitte DODY, enseignante en collège, membre de la commission collège de l’APMEP et du comité national.

Brigitte Dody propose ci-dessous en téléchargement tous les documents qui ont été utilisés pendant cet atelier sur la réforme du collège :

Compte-rendu de l'enquête de la commission collège de l'APMEP

 Diaporama de la présentation de l'atelier

 Diaporama de la réforme des collèges: historique et présentation

Les 25 mesures clé

Stratégie mathématiques (Dossier de presse du MEN)

Projet de programme pour le cycle C3

Projet de programme pour le cycle C4

 Conférence nationale sur l'évaluation des élèves: questions

 Thématique enseignement pratique interdisciplinaire (EPI)

 Pistes pour des travaux interdisciplinaires proposés par le groupe d'élaboration du projet des programmes

 Horaires pour les classes de sixièmes

 Horaires pour le cycle 4 (cinquième, quatrième, troisième)

APRÈS-MIDI

Après être repassés au local pour un déjeuner convivial, nous sommes redescendus vers l’amphi Charves pour assister à la conférence de Benoît RITTAUD sur La croissance exponentielle : mythe, mystique, mathématique.

Plaçons un grain de blé sur la première case de l’échiquier, deux sur la deuxième, quatre sur la troisième, et ainsi de suite en doublant sur chaque case jusqu’à la soixante-quatrième et dernière. Combien cela fait-il de blé ? Le calcul n’est pas très difficile, mais la quantité astronomique obtenue fascine au moins depuis les conteurs orientaux du IXè siècle. Chaque époque a construit sa représentation de la croissance exponentielle, y voyant tantôt une promesse d’abondance par la multiplication des produits de la nature ou l’accroissement d’un capital placé à intérêts, tantôt un motif de pessimisme face au risque de surpopulation ou de spoliation des richesses. Aujourd’hui, la perception de la croissance exponentielle a quelque chose d’une mystique, très en retrait par rapport à certains points de vue exprimés au Moyen-Âge et même dans l’Antiquité.

Benoît RITTAUD est enseignant-chercheur en mathématiques, maître de conférences à l’université Paris-13, au sein du laboratoire d’analyse, géométrie et applications (institut Galilée).

Il s’intéresse depuis plusieurs années à la vulgarisation des mathématiques, sous trois formes différentes : le journalisme magazine, la présentation d’exposés et la publication de livres à destination du grand public. Ceux d’entre vous qui ont participé aux Journées Nationales de l’APMEP à Marseille ont pu le rencontrer au souk des livres, voire repartir avec un de ses ouvrages dédicacé.

Télécharger le diaporama de la conférence


Enfin la journée s’est terminée par l’assemblée générale de l’association.

Présentation par Brigitte DODY présidente de la Régionale, du rapport d’activité pour l’année scolaire 2013-2014.

Présentation par Joël DENISOT trésorier, du rapport financier.


Nous vous donnons maintenant rendez-vous pour les prochaines élections du bureau de la Régionale qui auront lieu courant juin.