Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Articles divers » Courrier des lecteurs (Philippe (...)
  APMEP   Courrier des lecteurs (Philippe Dutarte)

Article du bulletin 506

Cher collègue,

J’ai lu avec intérêt votre mot paru à la rubrique « Point de vue » du dernier numéro (505) du bulletin vert de l’APMEP et intitulé : « Passer le bac à Versailles ou à Créteil ? » (ce titre, pour accrocheur qu’il est, correspondant d’ailleurs assez peu au contenu de votre billet.)

Deux précisions me semblent indispensables à apporter aux lecteurs du bulletin vert.

— En appliquant la démarche de test correspondant au calcul d’un intervalle de fluctuation, on fait comme si l’échantillon (« 99 copies corrigées par 2 correcteurs de l’académie de Versailles ») était aléatoire, sa constitution étant assimilée à un tirage au hasard avec remise. Ce n’est, bien sûr, absolument pas le cas, et cette assimilation ne semble pas possible. Dans cette situation, c’est plutôt la « représentativité » de cet échantillon que l’on va examiner.

— Vous terminez votre mot en laissant le soin au lecteur de tirer les conclusions, qui semblent s’imposer, du fait que la fréquence observée ne se situe pas dans l’intervalle de fluctuation. Mais aucune conclusion ne me parait s’imposer, surtout compte tenu de la remarque précédente. Ce que l’on peut dire c’est que cet « échantillon » n’est vraisemblablement pas représentatif de la population. Il faudrait alors voir pourquoi : secteur spécifique de l’académie (sur le plan sociologique par exemple), circonstances de formation (ou de non formation) particulières (c’est une nouveauté au bac), excessive sévérité des évaluateurs... Les raisons peuvent être multiples.

En vous remerciant de l’intérêt que vous portez aux méthodes statistiques, que vous faites vivre en classe avec des données réelles et suscitant l’intérêt des élèves.

Bien cordialement,

Philippe DUTARTE [1]

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)

[1] philippe.dutarte@ac-creteil.fr


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente