Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Articles divers » Crise de l’école ?
  APMEP   Crise de l’école ?

Article du bulletin 495

Daniel Reisz

Daniel REISZ
pour la rédaction du BV

L’ambiance est morose. On ne sent aucun projet politique digne de ce nom qui nous permettrait de nous projeter dans l’avenir soit en y adhérant, soit en s’y opposant. On sent encore moins un projet cohérent pour l’École. À travers les suppressions de postes massives, la navigation à vue faite d’annonces conjoncturelles, imprécises, inapplicables, sans véritable cohérence, l’impression qui prévaut est celle d’une déliquescence. Déliquescence matérielle, mais aussi déliquescence de notre adhésion à une véritable politique scolaire. Et pour nous, enseignants de mathématiques, les conséquences en termes d’horaires, d’effectifs, de programmes, de formation, sont particulièrement inquiétantes. Beaucoup de collègues sont désabusés, d’autres en colère, de cette colère sourde et rentrée qui souvent ne débouche que sur des récriminations.

Les deux textes qui suivent reflètent bien cette situation que nous « subissons ». Ils soulèvent beaucoup de questions à la fois importantes et ponctuelles, auxquelles il est difficile de répondre sans une vision globale du rôle que la société veut faire jouer au système éducatif.

L’APMEP, parmi d’autres, fait des propositions : à nous tous de les enrichir, de les défendre, et de nous faire entendre. Ne baissons pas les bras !

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente