Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Pour chercher et approfondir » Enseignement et apprentissage de la (...)
  APMEP   Enseignement et apprentissage de la géométrie à l’école primaire et au début du collège

Article du bulletin 478

Adhérer ou faire un don

le facteur temps.

Marie-Hélène Salin [1]

Résumé de l’article

L’auteur aborde le “facteur temps” dans l’enseignement de la géométrie par trois entrées : la dimension historique (évolution de la présentation des contenus et des objectifs), le temps de l’apprentissage et ses étapes, le temps de l’enseignement vu du côté de l’enseignant. Le fil rouge de l’exposé est un problème concret, nécessitant le réinvestissement des connaissances des élèves. Après avoir défini les caractéristiques des problèmes spatiaux et examiné les programmes, l’article relève les changements successifs à travers les divers programmes depuis 1970. L’apprentissage de la géométrie nécessite de la durée, l’appropriation des connaissances spatiales demande de nombreux entraînements, ce qui exige une planification précise de l’enseignement : niveaux de compétences, gestion du temps. Si l’enseignement de la géométrie à l’école et au collège est un art difficile, il peut susciter un grand intérêt chez les élèves, quand il fournit des outils pour avoir prise sur le réel.

Plan de l’article

  • Introduction
  • I) la géométrie à l’école primaire
  • II) Le temps de l’apprentissage
  • III) Enseigner la géométrie à l’école primaire : des rapports au temps exigeants
  • Conclusion
  • Références bibliographiques

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)

[1] Maître de conférences honoraire. Chercheuse au DAESL, Université Victor Segalen, Bordeaux II.


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente