Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Articles divers » L’enseignement des mathématiques vu (...)
  APMEP   L’enseignement des mathématiques vu par un philosophe célèbre

Article du bulletin 499

- 18 septembre 2014 -

L’instituteur était un philosophe rustique, mûri par la guerre. Il répondit avec tranquillité, dans le but d’instruire l’inspecteur :

« Si vous considérez la Mathématique comme une pratique, vous avez cent fois raison. On peut compter sans penser et manier l’algèbre sans penser. Autant que je veux mettre ces enfants en état de gagner leur vie, je les dresse comme on dresse des singes. Mais je réserve des heures aussi pour la pensée. […] C’est la géométrie qui sauve l’algèbre. Mais Euclide est trop lourd pour mes citoyens. Du moins, par mes cubes de bois, je les arrête un long moment à considérer les correspondances les plus simples entre les nombres et les figures. Telles sont mes leçons de choses. J’ai toujours pensé que la Mathématique ainsi prise est la meilleure école de l’observation ; je ne suis pas loin de penser maintenant que c’est la seule. »

ALAIN, Propos sur l’éducation, 1932 , ch. LXIII

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente