Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Spécial journées » L’orographe de Schrader
  APMEP   L’orographe de Schrader

Article du bulletin 454

Michel Arnould [1]

Résumé

Franz Schrader a inventé en 1873 un appareil, nommé orographe, destiné à dessiner en relief des tours d’horizon (type table d’orientation) par un procédé purement graphique qui ne nécessite aucun relevé de données numériques.
Trois répliques fidèles de l’orographe original ont été réalisées par le lycée de Mauléon-Chéraute avec la participation des lycées de Saint-Cricq et Orthez.
Après étude sommaire de ces appareils, les participants de l’atelier ont pu les utiliser pour réaliser, sous deux angles différents, deux vues des toits du Palais Beaumont, qui abritaient l’atelier, avec leurs deux campaniles, puis ils ont comparé les deux réalisations.

Plan de l’article

  • 1. Atelier VA 26 : « L’orographe de Schrader : une méthode de représentation plane de l’espace. »
  • 2. Atelier VB24 : « Orographe et tachéographe de Schrader : aspects historiques. »
  • Bibliographie

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)

[1] michel-f.arnould@laposte.net


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente