Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Pour chercher et approfondir » La crise des vocations scientifiques
  APMEP   La crise des vocations scientifiques

Article du bulletin 453

Adhérer ou faire un don

Patrick Frétigné [1]

Résumé

Depuis 1995, on constate une érosion du nombre d’inscrits en 1ère année des DEUG scientifiques. L’auteur propose d’analyser les causes de cette désaffection : "les études scientifiques sont difficiles", elles effrayent les élèves ; les problèmes de clonage, d’OGM, de nucléaire, de guerre bactériologique ternissent l’image de la science ; les filières courtes attirent plus les futurs étudiants ; l’image de la "Fac" elle-même est dévaluée par les parents, les aînés et les média ; les sports attirent plus les étudiants que les sciences ; etc.
Les étudiants demandent plus de suivi et d’aide de la part des enseignants. Comment y remédier ? Certaines universités (l’exemple donné est l’Université de Rouen) essayent de mettre en place diverses actions : des contrôles continus, des directeurs d’études, des entretiens d’étudiants, des tutorats, des travaux dirigés rédigés, ... enfin, des actions vers les lycées pour convaincre les futurs bacheliers

Plan de l’article

  • 1. Introduction
  • 2. Attention, dérive !
  • 3. Sommes nous les seuls ?
  • 4. Moins de scientifiques : est-ce si grave ?
  • 5. La crise des vocations scientifiques : Au lycée ? Après le Bac ? Dans quelles proportions ?
  • 6. Les causes de la désaffection
  • 7. Nos étudiants : qui sont-ils ?
  • 8. Comment travaillent-ils ?
  • 9. « La Fac ? Oh ! Ça sert à former des chômeurs ». Eh bien, non !
  • 10. « En tout cas, la Fac, c’est plus ce que c’était ! … C’est mieux ! »
  • 11. Les actions vers les lycées
  • 12. On pourrait faire mieux !
  • BIBLIOGRAPHIE
  • ANNEXE : CONFÉRENCES PROPOSÉES DANS LES LYCÉES

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)

[1] UFR des Sciences et Techniques. Université de Rouen. Patrick.fretigne@univ-rouen.fr


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente