Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Les dossiers » La place de la modélisation dans (...)
  APMEP   La place de la modélisation dans l’enseignement des mathématiques : obstacles, perspectives et rôle des IREM

Article du bulletin 458

Adhérer ou faire un don

- 31 juillet 2016 -

Jean-Pierre Raoult [1]

Résumé

Le Comité Scientifique des IREM , réuni le 26 novembre 2003 sur le thème de la modélisation, a tenu, après avoir convenu d’un accord général sur la nécessité d’introduire des activités modélisatrices dans l’enseignement des mathématiques, à souligner les obstacles à cette introduction :
- obstacles conceptuels (de quoi parle-t-on ?)
- obstacles culturels (les activités modélisatrices ne se développeront-elles pas aux dépens des apprentissages fondamentaux ? )
- obstacles pédagogiques (la réflexion sur les situations pédagogiques est-elle assez avancée ?)
- obstacles sociaux (ces activités seront-elles compatibles avec les exigences des familles ?)
- obstacles institutionnels (les disponibilités horaires sont-elles suffisantes pour y placer des activités exploratoires, gourmandes de temps ? Les enseignants sont-ils disponibles pour de nouvelles évolutions ?).
Dans chaque cas, l’auteur détaille quel peut être le rôle des IREM pour surmonter ces obstacles.

Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)

[1] Président du Comité Scientifique des I.R.E.M.


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente