Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Articles divers » Le Bulletin Vert et PLOT : qu’en (...)
  APMEP   Le Bulletin Vert et PLOT : qu’en pensent les lecteurs ?

Article du bulletin 496

Daniel Vagost

- 5 janvier 2015 -

Franck Gaüzere [1] et Daniel Vagost [2]

Merci à Cécilia Fontaine, Mathieu Humbert, Mathieu Lauvaux et Florent Meyer étudiants de la LP SID à l’IUT de METZ qui ont participé au projet.

Remarque préliminaire  : le compte-rendu détaillé est accessible sur le site de l’APMEP. Nous encourageons vivement les lecteurs à aller le consulter et réagir le cas échéant !
Ces quelques lignes ont pour objectif de présenter quelques conclusions et vous donner envie d’aller sur le site.

L’APMEP édite deux publications à parution régulière : le bulletin vert (BV) et PLOT. La dernière enquête de satisfaction datait de plus de 10 ans, à une période où le site n’en était qu’à l’état d’ébauche. Voilà pourquoi le comité de rédaction du bulletin et le bureau de l’association ont souhaité faire le point.
C’est le département STID (Statistique et Informatique Décisionnelle) de l’IUT de Metz qui a été chargé de mener l’étude. Un groupe de quatre étudiants de la Licence Professionnelle SID (Statistique Informatique Décisionnelle), encadré d’un professeur, par ailleurs membre du comité de rédaction du bulletin, a réalisé un questionnaire en concertation avec les membres du comité de rédaction. Ce questionnaire a été mis en ligne en novembre 2010 et proposé aux adhérents de l’association. Une relance a été faite en janvier et le questionnaire est resté en ligne jusqu’en mai 2011.
On ne peut pas dire que le nombre de collègues ayant participé ait été à la hauteur des attentes, même si nous sommes aux environs de 10% de participation ! Il n’est pas facile de comprendre pourquoi les adhérents de l’APMEP ne se sont pas mobilisés pour donner leur avis. Certains ont regretté que le questionnaire ne soit proposé qu’en ligne : ils auraient souhaité une version papier. Il n’est pas sûr que ce soit la seule explication. Quoiqu’il en soit, 412 collègues sont allés sur le site pour démarrer l’enquête mais parmi eux 51 n’ont pas pu (voulu ?) aller jusqu’au bout du questionnaire en validant leurs réponses : ce sont donc 361 réponses exploitables même si de nombreux collègues n’ont pas répondu à toutes les questions… et au final ce sont 313 lecteurs, même occasionnels qui ont répondu au questionnaire ; ces 313 collègues vont constituer ce que nous allons appeler les lecteurs. Parmi eux : 163 hommes et 138 femmes – 296 adhérents et 17 non adhérents.

Remarque : il nous a semblé intéressant de voir si les adhérents « récents » ont le même avis que les adhérents « anciens » ; nous avons ainsi créé deux catégories : les 151 collègues qui sont adhérents depuis au moins 15 ans et les 162 autres (adhérents « récents » et non adhérents).
De plus nous les avons classés en quatre catégories : les actifs en collège (112 collègues) – les actifs en lycée (101) – les autres actifs (40) – les non actifs (60)

1. Appréciation générale.

Le tableau 1 illustre les réponses données par les lecteurs à la question « Quel est votre jugement global … ? » On note que plus de 80% des lecteurs jugent le BV au moins plutôt bon et que ce taux de satisfaction atteint même les 90% pour PLOT. On peut souligner que près de 15% des lecteurs trouvent le BV « plutôt moyen », alors qu’ils ne sont que 10% à trouver PLOT « plutôt moyen ». Et si on analyse les deux avis simultanément on constate (voir figure 1) que la majorité des lecteurs a le même jugement pour les deux publications (36% des lecteurs jugent les deux publications « plutôt bon » et 15% leur attribuent simultanément un « très bon ». On peut tout de même souligner que 17 lecteurs jugent le BV plutôt bon et PLOT plutôt moyen et que le même nombre d’entre eux jugent PLOT plutôt bon et le BV plutôt moyen. Il est intéressant de remarquer que le jugement global est lié au « niveau d’activité » (probabilité critique – pc – de 0,05 dans le test du Khi2 effectué après regroupement des deux modalités « moyen » et « médiocre ») ; ces différences sont illustrées par la figure 2. On peut noter que :

  • si ce sont plus de 50% des lecteurs de « collège » qui jugent PLOT « très bon », il n’y a que 35 % des lecteurs « lycée » qui ont cet avis ;
  • pour le BV ce sont les « retraités » qui le trouvent le plus fréquemment (près de 30%) « très bon » contre moins de 20% des « collèges » qui sont de cet avis.

Les lecteurs font un véritable plébiscite à la complémentarité des deux publications : à la question « pour vous le BV et PLOT sont ? » ils sont 253 (soit 92% des 275 lecteurs qui ont répondu à cette question) à dire « ils sont complémentaires », ils ne sont que 21 à trouver qu’ils font double emploi et un seul à les trouver concurrents.

2. Lecture et utilisation du BV et de PLOT

2.1. Comment lisez-vous le BV et PLOT ?

Le tableau 2 illustre la différence entre la façon qu’ont les lecteurs de lire le BV et PLOT La figure 3 illustre le fait qu’une grande majorité relative (40%) des lecteurs feuillettent les deux publications à leur arrivée pour repérer ce qui est intéressant et 20% lisent PLOT en une seule fois mais feuillettent le BV... La figure 4 illustre les différences entre les quatre catégories de lecteurs :

Il peut être intéressant de noter que les différences entre les adhérents récents et les « anciens » ne sont pas très significatives.

2.2. Quelle est la fréquence de lecture de certaines rubriques ?

  • Pour le BV c’est l’éditorial qui est lu le plus fréquemment (46% des lecteurs le lisent toujours) ; la rubrique « dans nos classes », est toujours lue par près du tiers des lecteurs ; par contre la rubrique « les problèmes » est à la fois celle qui est la moins fréquemment « toujours lue » (seulement 13% des lecteurs) et la plus fréquemment « jamais lue » (22% des lecteurs ne la lisent jamais) ; la rubrique « pour un inventaire » n’est pas non plus très plébiscitée (17% ne la lisent jamais) ;
  • les rubriques de PLOT sont en général plus fréquemment « toujours lues » : en effet aucune rubrique n’est « toujours lue » par moins du tiers de lecteurs.
    Il est d’ailleurs intéressant de noter que les deux rubriques « La vie de l’association  » et « Parole à ...  » sont celles qui recueillent le moins de « toujours  » (34% et 35,5% des lecteurs). Soulignons également le fait qu’aucune rubrique n’est « jamais lue » par plus de 5% des lecteurs.

2.3. Le BV et PLOT sont-ils une aide dans votre pratique ?

Il faut souligner que, lorsqu’on leur pose la question « Le BV et PLOT sont-ils une aide dans votre pratique », moins de 20% des lecteurs du BV disent « plutôt non ou pas du tout » ; ce taux est inférieur à 15% pour PLOT. Le tableau 3 illustre en plus de ces résultats le fait qu’il n’ y a pas vraiment de différences entre le BV et PLOT. Remarque  : il n’y a pas, ici, de différence significative selon l’ancienneté dans l’adhésion, ni selon le niveau.

2.4. Utilisation des articles parus dans les rubriques « Dans nos classes » du BV ou « Partageons nos expériences » de PLOT .

Le tableau 4 montre que plus de 20% des lecteurs disent ne jamais utiliser ; la figure 5 illustre le fait que les lecteurs qui utilisent des activités le font aussi bien en puisant dans le BV que dans PLOT ; autrement dit il y a les utilisateurs et les autres. Concernant les éventuelles différences on peut noter que :

  • l’utilisation de PLOT n’est pas significativement différente selon l’ancienneté dans l’adhésion (pc de 0 ,56% dans le test du khi2),
  • l’utilisation du BV l’est (pc de 0,04) ; on peut noter en particulier que s’ils sont près de 30% des « nouveaux  » à ne jamais utiliser  ; ce taux de non utilisateurs n’est que de 15% chez les « anciens »
  • le niveau d’enseignement est discriminant pour PLOT (pc = 0,003) mais pas pour le BV (pc = 0,64) ; notons en particulier que si plus de 20% des lecteurs de « collège » utilisent souvent PLOT, cette proportion est de 15% chez les « lycées » et à peine plus de 10 chez les « autres ».

Et lorsqu’on demande comment ils utilisent les activités puisées dans les publications on note que le plus fréquemment c’est l’idée qui est récupérée mais l’utilisation à l’identique d’une activité du BV est citée par 58 lecteurs et ce sont 38 lecteurs qui disent avoir déjà utilisé une activité de PLOT à l’identique.

2.5. Divers

Il est intéressant de noter que la quasi totalité (92%) des lecteurs conservent le BV après lecture. Un seul dit le jeter directement, les autre se répartissent en « je le donne » (12 lecteurs) ou « je découpe l’intéressant et je jette le reste » (12 lecteurs aussi).
Concernant les articles en ligne 66 lecteurs disent ignorer l’existence de certains articles en ligne. Parmi les 231 qui disent le savoir, ils sont 115 qui en ont déjà lu en ligne et 80 qui ont en déjà téléchargé. Lorsqu’on demande les plus qu’ils ont trouvés on note que parmi la cinquantaine de réponses c’est l’interactivité et les animations qui sont plébiscitées ; notons qu’on trouve également souvent la facilité d’accès.
La figure 6 illustre la réponse à la question « Lisez-vous des ouvrages recommandés dans la rubrique matériaux du BV  ?  » Il faut remarquer que les différences selon le niveau ainsi que selon l’ancienneté dans l’adhésion sont significatives (pc quasi nulle pour l’un et 0,01 pour l’autre) : notons en particulier que 33% des retraités lisent souvent ou très souvent, cette proportion tombe à 15% pour les lecteurs de lycée et même à 14% pour ceux de collège ; si on s’intéresse à ceux qui ne lisent jamais, on trouve que 38% des lecteurs de « collège », 27% de ceux de lycée mais seulement 13% des « retraités » sont dans ce cas. La lecture, privilège des retraités ! Ils ne sont que 169 lecteurs à connaître la possibilité de trouver d’anciens numéros en ligne et parmi eux 55 l’ont utilisée…
Il est intéressant de noter qu’ils sont plus nombreux (225) à connaître PubliMath même s’ils ne sont que 135 à déclarer avoir déjà utilisé PubliMath pour chercher un article…
D’ailleurs ils sont 62 à ne jamais chercher des articles dans d’anciens bulletins (c’est ce qu’illustre, entre autre, la figure 7). Près de la moitié des lecteurs disent que la recherche d’articles est difficile, voire très difficile. Lorsqu’on croise cet avis avec la fréquence à laquelle ils recherchent des articles on constate un lien plutôt significatif et du coup on peut se poser la question : » est-ce c’est parce que je trouve facile que je cherche ? Ou est ce c’est parce que je cherche que je trouve que c’est facile ? »

3. Qualité des publications

Plus de 80% trouvent que le format des deux publications est correct !
Ils sont 65% à trouver que le nombre de pages du BV est correct ; près de 25% le trouvent trop « gros » (un seul le trouve trop « mince » !) Pour PLOT ce sont plus de 80% des lecteurs qui trouvent le nombre de pages correct et ils sont même 11% à le trouver trop « mince » (un seul le trouve trop « gros ».... et ce n’est pas celui qui trouve le BV trop « mince » !)
Ce sont 86% des lecteurs qui trouvent la longueur des articles de PLOT correcte alors qu’ils ne sont que 66% pour le BV ; en effet le quart des lecteurs trouvent les articles du BV trop longs (pour PLOT ce taux est de 3%).

4. Les dossiers du BV

Seuls huit lecteurs ont trouvé que l’idée de faire paraître un dossier dans chaque bulletin n’apportait rien de plus. Ils ne sont cependant que 93 (soit 32% des lecteurs) à trouver l’idée très bonne. La grande majorité des lecteurs (65%) dit que l’idée est intéressante mais cela dépend des dossiers. Il aurait peut-être été instructif de demander quels dossiers étaient susceptibles de les intéresser…
Il était proposé aux lecteurs de donner leur avis sur quatre dossiers parus dans les derniers BV. Ces avis sont illustrés par la figure 8 (1 : pas intéressant du tout … à 5 : très intéressant) : on y voit que les jugements sont contrastés sur chaque dossier, mais comparables entre les dossiers.

Les numéros « spécial centenaire »

Le succès des numéros « spécial centenaire  » a été mitigé  : plus de 20% des lecteurs ne les ont pas lus et c’est moins du quart qui les ont trouvés très intéressants ! Le tableau 5 détaille ces résultats.

6. Auteurs ou non ?

47 lecteurs ont déjà proposé un article au bulletin. Parmi eux :

  • 43 ont en eu un d’accepté : 20 tel quel, 21 après de légères modifications et 2 après une grosse refonte
  • neuf ont essuyé au moins un refus et parmi eux sept ont dit pourquoi : manque d’originalité, point de vue controversé, trop orienté langage, trop technique, trop long et deux ne s’en souviennent plus  ; six d’entre eux disent avoir compris les raisons ayant motivé le refus mais un ne les a pas compris : refus sans discussion ni réelles explications dit-il

Il leur a également été posé la question « Pourquoi n’avoir jamais proposé d’articles au BV ? »
Il y a eu quelques réponses multiples mais il faut noter que la raison la plus fréquemment citée (121 fois) est « Je ne pense pas être intéressant » avant même le « manque de temps (cité par 117 lecteurs) ; la manque d’idées a été cité 88 fois alors que le fait de ne pas aimer écrire n’a été cité que 17 fois. Il y aurait donc un travail à faire auprès des lecteurs pour les convaincre qu’ils sont peut-être plus intéressants qu’ils ne le croient et que rapporter des expériences vécues dans leurs classes pourrait intéresser d’autres collègues…

En conclusion

On rappelle que les lecteurs sont les 313 collègues qui ont répondu, mais malgré ce taux de retour plutôt faible (moins de 10%) on peut noter que :

  • les lecteurs sont globalement satisfaits des publications
  • les publications sont lues (rares sont ceux qui ne lisent pas … et dans ce cas ils évoquent le temps !) et sont une aide dans la pratique (même si c’est plutôt de façon lointaine)
  • ils sont environ 20% à utiliser au moins souvent des articles (souvent au moins l’idée, plus rarement l’activité telle quelle) parus dans les rubriques « dans nos classes » ou « Partageons nos expériences » et à peine plus de 20% à ne jamais utiliser !
  • les conseils de lecture sont utilisés par près du tiers des retraités mais seulement par 15% des « actifs »
  • la possibilité de trouver d’anciens numéros en ligne n’est pas encore universellement connue !
  • la majorité des lecteurs trouve la recherche d’un ancien article pas facile !
  • le nombre de pages, la longueur des articles et le format ne semblent pas poser problème (même si près de quart des lecteurs trouvent les articles du BV trop longs) et c’est de façon quasi unanime que les deux bulletins sont jugés complémentaires !
  • l’idée du dossier est plébiscité mais les avis sur les dossiers sont partagés !
  • les numéros « spécial centenaire » n’ont eu qu’un succès mitigé !

Voilà quelques pistes de réflexion qui doivent permettre aux deux comités de rédaction d’être toujours plus aux services des adhérents … qui doivent eux aussi prendre part aux débats et donner leur avis !

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)

[1] Maître de conférences au département STID (IUT METZ – UPV METZ).

[2] PRAG au département STID (IUT METZ – UPV METZ). daniel.vagost@gmail.com


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente