Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Articles divers » Le Professeur et les petits Taupins
  APMEP   Le Professeur et les petits Taupins

Article du bulletin 506

Un professeur en son jeune âge
Avait beaucoup appris. Quiconque a beaucoup lu
Peut avoir un peu retenu.
Celui-ci prévoyait le moindre bafouillage,
Et devant qu’il fût commencé,
Flairait le calcul insensé.
Il arriva qu’au temps qu’il enseignait l’Algèbre,
Il vit que maint Taupin n’apprenait pas son cours.
« Ceci ne me plaît pas, dit-il. Dans un concours,
Le problème n’est qu’ombre, et mystère, et ténèbres,
Si le cours ne l’éclaire en ses plus sombres coins.
Redoutez les endroits que vous craignez le moins ;
Voyez ces fonctions circulaires :
De là naîtront questions à vous embarrasser,
Discussions pour vous terrasser,
Enfin maints et maints corollaires.
Est-ce $\frac{\rho}{\rho '}$ ou $\frac{\rho '}{\rho}$
Si vous ne savez plus, haro !
Gare le deux ou le zéro !
C’est pourquoi, conseilla le Maître,
Apprenez mon cours, croyez-moi. »
Les Taupins l’envoyèrent paître,
Et le malheureux se tint coi.
Quand on en fut à l’Analytique,
Le Professeur leur dit : « Étudiez un à un
Ces théorèmes d’un usage si commun,
Fondamentaux dans la pratique.
– Conseiller de malheur, rabâcheur sans pitié,
Murmura la Taupe à voix basse,
Il faudrait mille heures de classe
Pour en apprendre la moitié. »
La Statique étant au programme,
Le Professeur conclut : « Ceci ne va pas bien ;
Vous confondez la dyne avec le kilogramme
Et la loi de Newton ne vous rappelle rien.
Quand vous verrez qu’à ne rien faire
Les examinateurs n’étant plus occupés
Feront aux candidats la guerre
(Où les plus fins sont attrapés) ;
Quand cycloïdes et spirales,
Différentielles, intégrales
Orneront d’un charmant minois
Deux pages d’un texte sournois,
Demeurez au logis … ou bien, comme Archimède,
D’un souffle de génie embrasez vos cerveaux …
Mais plutôt, cher Taupin, saches ce que tu vaux,
Et n’espère pas trop d’un semblable remède.
Je ne vois donc qu’un seul moyen d’être vainqueur :
Apprendre sans retard mes résumés par coeur. »
Les Élèves, las de l’entendre,
Se mirent à dormir aussi profondément
Qu’eût fait Chimène au regard tendre
Si le Cid eût parlé d’Algèbre seulement.

Toujours la morale est pareille :
Maint carré, cube se réveille.


Certifié apocryphe,
La Fontaine

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente