Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Les dossiers » Le projet Klein
  APMEP   Le projet Klein

Article du bulletin 498

Adhérer ou faire un don

Catherine Combelles

Nous consacrons ce nouveau dossier au Projet Klein qui a pour but de tisser des liens entre la mathématique qui se fait et la mathématique qui s’enseigne, dans un contexte international : faire vivre cet échange est un des objectifs majeurs de notre association depuis sa création. Rappelons que l’APMEP est à l’origine de la création des IREM, lieu privilégié de rencontre entre enseignants-chercheurs et enseignants de mathématiques.

La communauté mathématique française s’est toujours beaucoup souciée des mathématiques enseignées. La Commission de Réflexion sur l’Enseignement des Mathématiques (CREM, plus connue sous le nom de « commission Kahane »), créée en 1999, en est un des récents témoignages, puisqu’elle fut présidée successivement par deux grands noms de la communauté mathématique française, tous deux membres de l’Académie des Sciences : Jean-Pierre Kahane et Jean-Christophe Yoccoz (médaillé Fields en 1994).

De leur côté, les enseignants de mathématiques ont toujours fait montre de curiosité vis-à-vis de la recherche et leur implication au sein des groupes IREM ne cesse pas malgré des conditions de travail de plus en plus difficiles.

Nous ne pouvions donc qu’appuyer avec enthousiasme cette initiative de l’Union Mathématique Internationale. Remercions Michèle Artigue, acteur de ce projet, de nous l’avoir présenté lors de nos dernières Journées Nationales à Grenoble. Vous lirez ci-après le texte qu’elle a rédigé pour nous à la suite de sa conférence. Le projet Klein a reçu des soutiens importants, de la part du gouvernement brésilien, par exemple. En France, au contraire, la longue tradition de rencontre et de réflexion commune entre chercheurs et professeurs du secondaire est mise en péril : les conditions de vie des IREM sont de plus en plus précaires et la formation continue des enseignants est moribonde par mesure d’économie. Dans ce climat morose, nous accueillons avec d’autant plus d’enthousiasme un projet prometteur et dynamique : les petits morceaux de ciel bleu sont les bienvenus, par les temps qui courent !

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente