Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Les dossiers » Mesurer des longueurs inaccessibles (...)
  APMEP   Mesurer des longueurs inaccessibles avec des bâtons

Article du bulletin 510

Adhérer ou faire un don

Thérèse Eveilleau

Résumé de l’article

L’article donne un aperçu, sur fond historique, de quelques procédés et instruments qui ont jalonné les siècles précédents : Euclide et plus tard Léonard de Vinci utilisent un bâton et son ombre. L’instrument de Gerbert (10e-11e siècle) utilise deux bâtons qui se croisent, comme la variante de Souan-fa-tong-tsong, en 1593. Le télémètre de Errard de Bar-le Duc (1594) en est une version améliorée. Une annexe donne une biographie sommaire de Gerbert d’Aurillac et d’Errard de Bar-le-Duc.

Plan de l’article

  • Introduction
  • 1. Un bâton et de l’ombre
  • 2. Des bâtons
    • a. L’instrument de Gerbert
    • b. L’instrument d’Errard de Bar-le-Duc
    • c. Le télémètre d’Errard de Bar-le-Duc
  • Bibliographie
  • Annexe

Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente