Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Les dossiers » Quel avenir pour l’enseignement (...)
  APMEP   Quel avenir pour l’enseignement scientifique au lycée et dans l’enseignement supérieur ?

Article du bulletin 476

Adhérer ou faire un don

Catherine Combelles

- 8 décembre 2016 -

Résumé de l’article

Au moment où on veut reformer le système éducatif, ce colloque proposait d’établir un diagnostic réfléchi de la situation actuelle. Cet article résume les interventions :
- Sylvie Lemaire et Delphine Perelmuter présentent quelques chiffres sur l’évolution du public des sections scientifiques, et des choix d’orientation des bacheliers.
- Daniel Boy étudie l’évolution de l’attitude du public à l’égard du développement scientifique et technique.
- Bernard Convert, sociologue, montre la variation des projets de carrière selon le sexe, l’origine sociale et le niveau des résultats scolaires.
- Daniel Thomas décrit l’importance grandissante des Sciences du vivant.
- Pierre Arnoux décrit l’évolution de l’université : baisse des inscriptions à l’université de l’ordre de 45 % en 15 ans. Il détaille le cas du CAPES. _ Il propose de développer de nouvelles formes d’enseignement.
- Vincent Mosser parle de l’enseignement de la physique dans les écoles d’ingénieur, et de l’influence du point de vue des industriels : les écoles d’ingénieurs forment de plus en plus de "dirigeants".
- Daniel Plusquellec présente le fonctionnement de la Fondation Gay-Lussac qui fédère 18 écoles tournées vers la chimie.
- Françoise Boutin directrice des ressources Humaines d’EDF demande que les écoles d’ingénieurs forment des scientifiques et non des dirigeants. Elle dit qu’on manque de diplômés, spécialement dans le secteur du nucléaire qui redémarre partout dans le monde.
- Alexandre Moati présente la Fondation C.Génial qui souhaite sensibiliser les élèves à l’intérêt de la science et des métiers scientifiques et techniques.
- Jean Ulysse géologue, propose une évaluation de notre système éducatif.
- Marie-Claude Gaudel plaide pour un enseignement de l’informatique dans le secondaire.
- Pierre Lena se prononce pour un enseignement scientifique dès le plus jeune âge (exemple : la main à la pâte).
- Claudine Hermann clôt la journée par une synthèse. Plus de scientifique impose de recruter davantage de filles et une bonne orientation demande un bonne information sur les débouchés.

- Lire l’article en ligne
- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)
 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente