Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Matériaux pour une documentation » Scientaisies – Chroniques narquoises (...)
  APMEP   Scientaisies – Chroniques narquoises d’un mathématicien

Article du bulletin 513

Adhérer ou faire un don

Marc Roux

- 22 avril 2015 -

par Didier Nordon  ; illustrations de Matyo.

Belin, 2014.

190 pages en 15 X20. Prix : 15 €.

ISBN : 978-2-8424-5196-7

Comme dans À contre-idées, pour jouer avec les mots et les idées (recensé dans le BV 494 par Paul-Louis Hennequin) ou Vous reprendrez bien un peu de vérité (recensé dans le BV 470 par Henri Bareil), Didier Nordon rassemble ici des chroniques (d’environ une page chacune) parues dans le mensuel Pour la science, sous le signe de l’humour et de la fantaisie associés à un regard scientifique porté sur des sujets divers, aussi bien mathématiques que sociétaux, linguistiques, historiques, etc. !
Extraits : « À partir du XVème siècle, le nombre $\frac {1+\sqrt{5}}{2}$ a été connu sous le nom de "divine proportion" depuis le XIXème il poursuit sa carrière sous le nom de nombre d’or […] : le passage d’une époque où la religion règne à une époque où le capitalisme entame sa marche triomphale  » ; « Le débat sur le rôle de l’ordinateur […] : qui sait s’il n’est pas la simple actualisation du débat qui, voilà quelques milliers d’années, a opposé les modernistes promettant qu’un manuel écrit ferait merveille pour aider les jeunes à tailler les silex, et les traditionalistes…  ».

Cette livraison est divisée en cinq parties thématiques  : Les vérités errantes des mathématiques ; Émotions langagières ; Pensées pures et appliquées ; Miroir, vilain miroir ; Suggestions pratiques.

Beaucoup de ces réflexions sont, comme on dit, « marquées au coin du bon sens », d’autres (ou les mêmes) frisent parfois le lieu-commun (« Préconiser l’esprit critique est facile ; critiquer son propre esprit ne l’est pas ») , tandis que d’autres encore cultivent l’ironie, le paradoxe, voire la provocation (« Aujourd’hui, exceller aux rodomontades est reconnu comme un atout » ; « Si un Dessein mène le monde, alors c’est un Dessein stupide »).

Les dessins de Matyo illustrent de façon légèrement décalée et toujours drôle chacune des idées.

Voici donc un bon petit livre pour se détendre et sourire tout en réfléchissant.

 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente