Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Spécial journées » Structures des calendriers
  APMEP   Structures des calendriers

Article du bulletin 477

Jean LEFORT

Résumé de l’article

Le temps scientifique est donné par un mécanisme physique (montre ou mouvement d’un corps céleste). L’article définit le calendrier qui regroupe les jours en différents multiples, la journée, liée au mouvement apparent du soleil, la lunaison et les phases de la Lune et l’année solaire. L’année tropique rythme le retour des saisons. Toutes les civilisations attachent un symbolisme aux nombres. Après un bref aperçu sur les bases de numération, le nombre 7, symbolique pour les babyloniens, introduit la semaine. Chaque civilisation a eu des nombres symboliques. Il existe 4 types de calendriers : lunaire, solaire, luni-solaire, et exotique qui sont commentés. La correspondance entre les calendriers oblige les savants à se ramener à un décompte des jours. Les calendriers musulmans, juifs et chrétiens ont des cycles différents. La date de Pâques suit aussi un rythme cyclique. La majorité des calendriers reposent sur une règle simple : suivre un ou deux astres et faire intervenir quelques nombres symboliques relatifs à une culture.

Plan de l’article

  • 1. Introduction
  • 2. Aspects astronomiques
  • 3. Le symbolisme numérique
  • 4. Applications aux calendriers
  • 5. Conclusion
  • 6. Bibliographie

- Lire l’article en ligne
- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)

 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente