Au Fil des Maths - le bulletin de l’APMEP" /> Au Fil des Maths - le bulletin de l’APMEP">

Au Fil des Maths - le bulletin de l’APMEP

 

 

 

 Depuis janvier 2018, suite à un changement de politique éditoriale, l’APMEP publie une revue unique, qui se décline en un format papier et un format numérique accessible ici. Les numéros sont organisés autour de dossiers « fils rouges », qui sont alimentés régulièrement sur le support numérique.

 Une équipe éditoriale est constituée et se réunit cinq fois par an pour produire quatre numéros « papier » et les contenus numériques. Si vous souhaitez vous renseigner, ou rejoindre l’équipe (une très bonne idée !), n’hésitez pas à contacter Lise Malrieu responsable actuelle de la publication.

Une autre forme de participation peut être de rejoindre l’équipe numérique : il s’agit de participer à la mise en ligne et/ou à la relecture des articles postés sur le site et aux actualisations des dossiers en ligne ; pas besoin de grandes compétences numériques, juste l’envie d’apprendre et de partager qui nous anime ! N’hésitez donc pas à contacter les responsables de l’équipe numérique : Laure Étevez et Marianne Fabre.

 

Depuis « Plot » et le « Bulletin Vert », quelques traces du cheminement qui a conduit à la création d'Au fil des maths…
Du n° 527 (La multiplication) au n° 538 (Mathématiques et l'oral) et une vue sur les suivants…
Accès au Bulletin et au Sommaire.
Le bulletin n° 540, Édition avril-mai-juin 2021 « Maths en scène », arrive dans les boîtes aux lettres.
Consignes d’écriture et prochains fils rouges
Consulter les consignes d'écriture des articles et les fils rouges à venir.
Et pourquoi pas le temps de l’écriture : ne laissez pas vos idées et expériences de l’année au fond d’un placard, faites-les connaître !
Lisons Wajdi Mouawad, dans cet extrait de sa pièce de théâtre Incendies : Jeanne : « [...] Les mathématiques telles que vous les avez connues jusqu'à présent ont eu pour but d'arriver à une réponse stricte et définitive en partant de problèmes stricts et définitifs. Les mathématiques dans lesquelles vous vous engagez en suivant ce cours d'introduction à la théorie des graphes sont d'une toute autre nature puisqu'il sera question de problèmes insolubles qui vous mèneront, toujours, vers d'autres problèmes tout aussi insolubles. »
Comme toujours dans un esprit de partage, nous accueillerons aussi vos textes sur des ressources, des activités, des idées, des opinions, des jeux mathématiques… De la maternelle à l’université, et sur tous les sujets.
Revenons un an en arrière. Mars 2020 : fermeture des établissements et nécessité de mettre en œuvre dans l'urgence un enseignement à distance, unique possibilité pour assurer cette « continuité pédagogique » à laquelle notre ministre n'a cessé de répéter sur les ondes que nous étions prêts... ?
Toujours dans un esprit de partage, nous sommes à la recherche d’articles sur des ressources, des activités, des idées, des opinions, des jeux mathématiques…
Une pratique riche des mathématiques passe par différents registres : textes, graphiques, symboles, … Sur les murs des bureaux des chercheuses et des chercheurs ou des couloirs de bon nombre d'instituts de mathématiques, on trouve des tableaux couverts de schémas et de formules. Pourtant, les mathématiques ne se déclinent pas qu'à l'écrit…
Mathématiques et Arts, à première vue, rien à voir... Pourtant, les liens entre ces deux manières de dire le monde sont beaucoup plus profonds qu'on ne le croit. Leur relation est intime, vous en serez convaincus en lisant ces pages.
Édition avril-mai-juin 2020 Les jeux sont faits !
Lorsque j’écris cet édito, la majeure partie des enseignants sont en confinement en raison de la COVID-19 et assurent « la continuité pédagogique », nouveau Graal ministériel. Ne nous leurrons pas sur son impact : elle ne se substitue pas aux heures de cours en présentiel. Elle n’est qu’un élément de langage du ministre.
Édition janvier-février-mars 2020 Faites vos jeux !
« Les moteurs fondamentaux des apprentissages sont le plaisir et le désir », indique le rapport Villani-Torossian. Quoi de mieux que le jeu pour créer le plaisir chez nos élèves ?

Pages 1 | 2