Maurice Glaymann et l’APMEP.

Maurice Glaymann et Louis Duvert
aux Journées nationales de l’APMEP à Besançon en 2007

À la suite de la disparition de Maurice Glaymann, nous avons souhaité apporté un témoignage à la fois de l’importance historique de son action pour l’APMEP et les IREM, et de l’amitié que les lyonnais des deux structures portaient à cette figure emblématique de cette époque pas si lointaine...
Maurice Glaymann et la naissance des IREM

Aujourd’hui la puissance d’un pays se mesure à son potentiel scientifique ; il faut, si nous voulons rester dans les premiers rangs des nations, former de plus en plus d’élèves à vocation scientifique. Qui écrit cela et quand ? Un Président de l’APMEP ? Oui, mais c’est Maurice Glaymann
Merci à Maurice Glaymann qui joua ainsi, sans le savoir, un rôle important pour la création d’un des groupes les plus féconds de notre Association.