A propos de l’article « Filles, mathématiques et orientation »

Courrier des lecteurs

à propos de l’article « Filles, mathématiques et orientation » paru dans le numéro 438 Je reçois ce matin le bulletin n°438 de l’APMEP et j’y trouve page 141 une double erreur qui demanderait un rectificatif.

On y donne la solution de la grille de la page 128. Or cette grille se trouve page 123. Un lecteur attentif aura tout de suite rectifié en revenant en arrière à la recherche de la grille.
Mais cette solution comporte elle-même une erreur. À la troisième ligne, je vois écrit TEANO.
En fait, il s’agit de THEANO, avec un thêta et non un tau. Le thêta se prononçait comme l’actuel « th » anglais et ne doit pas être confondu avec le tau prononcé comme notre « t ».

A. SOURIAU

J’ai oublié de signaler que, pour trouver la vie des mathématiciennes afin de construire le mot croisé, je me suis inspiré, outre les deux expositions citées, de l’ouvrage suivant :
« Mathématiciennes, des inconnues parmi d’autres… » de Éliane Eychenne, professeure au collège Louis Pergaud (Faverney). IREM de Besançon (novembre 1993). ISBN : 2-909963-30 (brochure réalisée avec des élèves du collège dans le cadre d’un PAE).

Gérard BONNEVAL.

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)