Appel Géant à candidatures !

Vous êtes adhérent à l’APMEP ?

- 3 octobre 2018 -

Les postes à pourvoir en 2019

Sur 57 postes, répartis en 29 régionaux (25 régions plus 4 en Île de France) et 28 nationaux, sont à pourvoir :

21 sièges nationaux et 11 régionaux

Sièges nationaux

21 sièges nationaux vacants 10 mandats de 4 ans 11 mandats de 2 ans

Sièges régionaux

11 régionaux vacants Régionales concernées Durée du mandat
1 poste Ile de France 1 an
2 postes Ile de France 3 ans
1 poste Bretagne Occidentale 1 an
1 poste Clermont-Ferrand 3 ans
1 poste La Réunion 1 an
1 poste Lille 3 ans
1 poste Lyon 3 ans
1 poste Nice-Corse 3 ans
1 poste Poitou-Charentes 3 ans
1 poste Toulouse 1 an

 

Quelle que soit votre implication actuelle, c’est le moment de participer encore plus à la vie de l’association, et à son évolution future !

Que vous ne vous retrouviez pas toujours dans ses positions (et vous pourrez alors contribuer à les faire évoluer, que vous trouviez que « nous ne disons rien sur ce point important » (et vous pourrez alors proposer un projet de « réaction »), que vous pensiez qu’on pourrait améliorer encore la convivialité entre collègues (et vous pourrez soumettre à tous vos idées concrètes) ou que, au contraire, vous vous retrouviez totalement dans ses positions et ses pratiques (et vous pourrez les approfondir et les faire mieux connaître), oui, quel que soit votre positionnement, une opportunité se présente, et qui ne se représentera sans doute jamais avec cette intensité !

Comment ? En devenant membre du Comité National : il y a de la place pour tout le monde, et tous les avis.

En effet, en 2018, les conditions de renouvellement des élus au Comité National ont été modifiées : ce ne sont plus seulement les sièges dont les élus sont arrivés au bout de leur mandat de quatre ans qui peuvent (et doivent) être renouvelés, mais ce sont tous les sièges non pourvus, quelle qu’en soit la raison, qui seront remis au vote des adhérents, pour un, deux, trois ou quatre ans, selon les cas.

Cette année, le nombre de sièges à pourvoir est donc très important : il serait dommage de ne pas profiter de cette occasion unique d’alimenter les débats de l’association et de faire fonctionner sa démocratie !

Petit rappel pour ceux qui l’auraient oublié : ce sont bien les membres du Comité National qui décident des grandes orientations de l’APMEP –qu’elles soient « politiques » ou pratiques, à courte échéance comme à long terme–. Ils ont un rôle essentiel dans les prises de positions de l’APMEP et dans sa vie au jour le jour, en aidant le Bureau National à prendre « les réactions et décisions qui s’imposent », en préparant les débats du Comité National pour qu’ils soient riches et productifs, en étudiant les questions émanant tant d’adhérents « de base » (qu’ils ont mission à faire « remonter ») que venant des autres membres du Comité, et bien sûr aussi du Bureau National. Vous pouvez d’ailleurs consulter les articles 7, 8 et 9 des statuts de l’association pour plus d’informations.

En pratique, être élu au Comité, c’est s’engager, pendant la durée de son mandat, à assister, trois « week-ends » par an, à des réunions à Paris (samedi après-midi et dimanche matin, défrayé par l’association), à être en contact avec sa Régionale pour les postes régionaux, afin de relayer les avis et positions qui y sont exprimés. C’est aussi être invité au Séminaire national qui se tient une fois par an à Paris. Si vous hésitez, que vous souhaitez plus d’information sur le fonctionnement ou l’engagement que cela représente, n’hésitez pas à entrer en contact avec le bureau qui se fera un plaisir de vous renseigner.

Alors n’attendez pas pour proposer votre candidature, en écrivant une courte « profession de foi » à l’adresse : president.e at apmep.fr

L’APMEP vous en remercie d’avance, et attend de vous retrouver nombreux, au plus tard au Comité de juin 2019.