504

Citation d’Emile Borel

L’idée que je voudrais dégager, c’est que la réponse mathématique à donner à bien
des questions pratiques est un coefficient de probabilité. Une telle réponse ne
paraîtra pas satisfaisante à bien des esprits, qui attendent des mathématiques la
certitude. C’est là une tendance très fâcheuse ; il est extrêmement regrettable que
l’éducation du public soit, à ce point de vue, si peu avancée ; cela tient sans doute
à ce que le calcul des probabilités est à peu près universellement ignoré, bien qu’il
pénètre chaque jour davantage dans la vie de chacun (assurances diverses,
mutualités, retraites, etc.). Un coefficient de probabilité constitue une réponse tout
à fait claire, correspondant à une réalité absolument tangible. Certains esprits
maintiendront qu’ils « préfèrent » la certitude ; ils préféreraient peut-être aussi que
2 et 2 fissent 5.

Émile Borel 1907

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP