Commissions 1er degré et collège du 9 janvier 2022 en visioconférence

Sophie ROUBIN

- 12 février 2022 -

Membres présents :

La réunion s’est organisée, de 9h à 12h et de 15h30 à 18h, en visioconférence. Une quinzaine de collègues enseignant en premier degré et collège étaient présents.

Ordre du jour :

  • État des lieux dans le contexte de la crise sanitaire.
  • Plan Maths : école et collège
  • Les EAFC : écoles académiques de formation continue
  • Réflexion autour du concours de conception de mallette pédagogique (avec outils permettant de construire des connaissances).

La crise sanitaire

Il nous a semblé nécessaire de recenser les ressentis des enseignants sur les difficultés du quotidien depuis le début de cette crise sanitaire :

  • Quelles conséquences sur les apprentissages observe-t-on sur les cohortes au bout de trois années scolaires impactées ?
  • Quelles difficultés sur la gestion de classe depuis la rentrée ?
  • Quels dispositifs ont localement été mis en place pour remédier aux manques dans la construction des savoirs indispensables dans une discipline cumulative comme les mathématiques ? Avec quels moyens ?

Il s’agit d’amorcer une réflexion et d’envisager un moyen d’élargir ce questionnement à l’ensemble des adhérents, les répercussions se retrouvent à tous les niveaux, de la maternelle au supérieur. Il a été évoqué l’éventuelle élaboration d’un questionnaire. Les principales remontées du terrain sont :

  • Il devient de plus en plus difficile au quotidien de gérer les absences des élèves cas contacts isolés pour plusieurs jours. Certaines classes sont réduites de la moitié des effectifs. De plus, les élèves reviennent sans avoir pu rattraper les cours par manque de motivation. On constate de plus en plus de manques pour avancer dans les apprentissages.
  • Dans un enseignement en distanciel, il se pose le problème de l’échange d’écrits. C’est problématique pour l’algèbre, le calcul littéral qui se mémorise et s’échange surtout par l’écrit.
  • Les élèves ont manqué de moments d’apprentissage pendant le confinement. Peu de dispositifs ont été mis en place en termes pour y remédier exacerbant ainsi l’hétérogénéité dans les classes.
  • On constate sur les élèves de 6ème que la numération a été privilégiée par rapport à la géométrie du fait de la grande difficulté d’effectuer des manipulations en distanciel.
  • Les enseignants du lycée nous font part de leur difficulté à gérer une très grande hétérogénéité des élèves qui arrivent en seconde. Beaucoup ne maîtrisent déjà pas les bases du calcul numérique, en particulier les opérations sur les fractions, et ne donnent aucun sens au calcul littéral.
  • On constate une fracture numérique dans le 1er degré. Le confinement a été très difficile par manque d’équipement informatique. A ce jour, il apparait un manque de motricité fine, conséquence de l’absence de manipulations. La gestuelle n’est plus disponible.
  • Lors de la formation des nouveaux enseignants, les cours ont été dispensés en visioconférence pendant une année complète avec de la manipulation entièrement à distance. Ces futurs enseignants n’auront eux-mêmes pas l’image mentale de ce qu’ils vont avoir à enseigner. Il en va de même pour la formation continue.

Plan maths

Pour le primaire et le collège, de nombreux documents d’accompagnement sont sortis ou vont bientôt sortir. Il faudrait que les enseignants soient régulièrement informés de manière officielle de la sortie des nouveaux documents d’accompagnement. Nous avons mis à jour le Padlet sur le site de l’APMEP en ajoutant une colonne « Plan Maths » où l’on trouve les liens pour accéder aux pages Eduscol et aux nouveaux documents.

Le guide « La résolution de problèmes mathématiques au collège » est paru en décembre. C’est un document très dense de 213 pages. Un plan national de formation de formateur est programmé cette année pour aider à la mise en place du Plan Maths Collège pour lequel ce guide RDP n’est qu’un premier document.

Ces guides résolution de problèmes sont intitulés « collège », « CP » et on attend « CM ». De part leurs noms, ils n’attirent que les enseignants de ce niveau ce qui rajoute une difficulté à les diffuser, les enseignants des niveaux proches ne se sentent pas concernés, alors que le contenu leur est aussi adressé (voir p 8 du guide : « Ce guide s’adresse donc aux professeurs de l’enseignement secondaire, mais aussi aux professeurs de l’école primaire et à leurs formateurs » ). Pour les guides Résolution de problèmes il est dommage d’avoir fait le choix de proposer un guide CM et un guide Collège, niant ainsi l’existence du Cycle 3 et de la nécessaire continuité entre CM2 et 6e.

Voici quelques points abordés dans ce temps d’échange de la commission autour du guide RDP Collège :

  • Le guide du primaire est ressenti par les équipes comme très directif. Au primaire, il y a déjà une difficulté à sortir des méthodes des manuels. Le « modèle en barre » préconisé au primaire dans le guide CP est présent et exemplifié dans le guide collège (pages 62 dans le chapitre Nombres et problèmes arithmétiques, et 91 dans le chapitre Problèmes algébriques) .
  • Le guide collège est annoncé page 7 et 8 comme aligné sur les évaluations TIMSS et Pisa. Et l’objectif principal semble être de faire rentrer la France dans le rang de ces évaluations.
  • Quelques discussions se sont focalisées autour du chapitre parlant de ratios, pourcentages… sur les définitions données dans le guide et les notations préconnisées.
  • Le guide dispose d’une intéressante bibliographie en fin d’ouvrage à partir de la page 201.
  • S’est posée la question des auteurs du guide et le fait que les auteurs ne soient pas cités. Une piste pourrait être que même si cela rend difficile la compréhension du ou des cadres théoriques, cela protège en même temps sans doute le collectif. La bibliographie aiguille tout de même la compréhension.
  • Une ressource peut-être mal comprise mais il vaut mieux une « mauvaise » ressource que pas de ressources.

Notre commission pourrait s’emparer des ressources pour les « critiquer », mettre en garde si besoin et éventuellement en faire un petit « reader digest ». Autre idée proposée : Rédiger un article « point de vue » sur ce guide pour la revue au fil des maths

Mallette 1er degré

Proposition de la création d’un concours à destination des professeurs des écoles sur la construction d’une mallette pédagogique. On pourrait organiser une journée Maths au premier degré avec présentation des productions des mallettes avec le partenariat de CultureMaths à l’ENS de Paris. On pourrait aussi privilégier ces présentations lors des Mercredis de l’APMEP

Les Écoles Académiques de Formation Continue

Mise en place dans quelques académies à partir de janvier 2022. Fin du plan académique de formation et ouverture de « parcours ». Présentation de l’ouverture de l’EAFC à Lyon.

Liens École / collège

Les labo-maths peuvent être une façon de remettre en œuvre une liaison école collège.