Communiqué Concours de l’enseignement session 2020

Commission Formation des enseignants de l’APMEP

 

Le 15 avril 2020, le MEN a annoncé que les concours externes de recrutement des enseignants seront cette année réduits à des épreuves écrites. Dans un message oral, J. M. Blanquer a précisé que « Au début de l’année, un inspecteur viendra faire le point avec ces nouveaux professeurs et au printemps en 2021 la procédure de titularisation sera renforcée, notamment grâce à un oral dont nous allons très prochainement préciser les contours ». Le même communiqué précise que les oraux des concours internes seront reportés en septembre 2020.

Suite à ces annonces, l’APMEP demande que des moyens supplémentaires soient alloués par le MEN à l’accompagnement de ces enseignants stagiaires recrutés sans avoir passé d’oral. Leur suivi doit être renforcé, à la fois dans les établissements où ils seront affectés et dans les INSPE. Quels que soient les contours de l’oral supplémentaire de titularisation, une préparation spécifique devra en être assurée par les INSPE. Les moyens alloués devront être significatifs, financièrement pour la rémunération des formateurs et tuteurs, et en termes de décharge pour permettre aux tuteurs de terrain d’assurer un suivi dédié de une à deux heures par semaine.

Pour les candidats aux concours internes, il faut s’assurer de leur donner les moyens de passer les oraux dans des conditions favorables et réfléchir à leur affectation pour leur permettre en cas d’admission de bénéficier également de conditions favorables à la réussite de leur année de stage

 

Article mis en ligne par GC