Historique

Michèle Bechler

- 31 août 2019 -

GIF - 5.1 ko
http://publimath.univ-irem.fr/

Après avoir travaillé en coopération avec l’INRP dans le cadre de la base Biblimath développée par Daniel Gilis, la CII/APMEP PUBLIMATH a créé en janvier 1997 la base actuelle, dans le cadre de l’APMEP et de l’ADIREM avec le soutien de la CFEM et de l’ARDM. 

La base de données fait appel à un certain nombre de champs documentaires interrogeables conformément aux normes catalographiques internationales. Tout enseignant (en activité ou en formation) de la maternelle à l’université y trouve les matériaux dont il a besoin : productions de l’APMEP, productions des IREM, manuels de formation, ouvrages scolaires ou universitaires, logiciels, publications parascolaires et de culture scientifique, sites internet, etc.

Au printemps 2002, le dépôt de la marque PUBLIMATH en copropriété (APMEP et Université Joseph Fourier de Grenoble) a été effectué auprès de l’INPI.

Il est possible depuis fin 2001, d’insérer dans chaque fiche un résumé en anglais, allemand ou espagnol. En 2007, des résumés en italien et en portugais ont aussi été rajoutés.

Une convention avec ZDM/Mathdi a été signée en mars2002 permettant d’enrichir la base de résumés en anglais et allemand.

Le projet de glossaire lancé en 2002 s’est concrétisé en 2004. Il précise les définitions et le sens de certains termes mathématiques, didactiques ou biographiques intervenant dans les résumés et les mots-clés.

En 2006, la recherche avancée est complétée d’un champ qui permet une requête dans des revues IREM, APMEP et ARDM. Dès 2008, cette recherche ciblée concerne une trentaine de revues. En 2007-2008, une réflexion a été menée sur l’affichage du glossaire permettant ainsi un meilleur accès et une utilisation plus facile de cet outil.

En 2008-2009, de nouveaux formulaires de saisie concernant les articles de revue ont été élaborés ainsi que la modification de la page d’accueil accompagnée du choix d’un nouveau logo (cf. pour mémoire).

En 2010-2011, dans les fiches des publications deux champs ont été ajoutés : l’un, précisant l’accès à la publication enligne et un autre "Pistes d’utilisation en classe". En outre, il est désormais possible de mettre des liens entre notices du glossaire.

En 2011-2012, est apparu sur la page d’accueil l’accès aux dernières fiches mises à jour.

En 2012-2013, les fiches dont la ressource est disponible en ligne sont signalées par un @.

15 octobre 2012 : reprise de la marque PUBLIMATH par l’APMEP initialement en copropriété (APMEP et Université Joseph Fourier de Grenoble depuis 2002).

Depuis le premier trimestre 2013, les membres du groupe PUBLIMATH utilisent une classification thématique inspirée de l’ontologie de ZDM pour la description des ressources référencées dans la base.

Eté 2014, mise en place d’un un serveur sur lequel sont déposées les PDF des publications numérisées des IREM et de l’APMEP.

2015, possibilité de s’abonner au flux RSS de la base.

2018, participation à l’élaboration d’une clé de ressources dans le cadre du projet PreNUM-AC et mise en ligne d’une vidéo d’aide "aider à améliorer une fiche".

2019, création d’un QR Code et d’une vidéo d’aide "Proposer une fiche".

Depuis fin aout 2019, PUBLIMATH contient plus de 29750 fiches dont près de 7500 donnent directement accès au PDF de la publication et propose l’accès à un glossaire comportant plus de 3740 notices répertoriées dans 20 domaines.

Parallèlement à tout ceci, une amélioration constante des procédures d’élaboration des fiches et des notices permet un travail efficace. Une harmonisation du contenu de certains champs est effectuée.