L’après-midi du 6 juin

Le 6 juin dernier, la Régionale a organisé une après-midi autour de déclinaisons possibles de l’utilisation des technologies de l’imprimante 3D et de la découpeuse laser, réalisées cette année par trois de nos membres au sein de leurs classes de mathématiques en collège ou lycée.

Une première exploitation possible de l’impression 3D en collège, se fait en lien avec GéoGébra : le solide est dessiné dans la fenêtre Graphique 3D de GeoGebra ; enregistré dans un fichier que l’on rouvre sur la version en ligne https://beta.geogebra.org/3d . Cette version (béta pour le moment) autorise l’export dans le logiciel OpenSCAD (gratuit) et ce dernier permet la conversion du fichier au format .stl utilisé par l’imprimante. Dans cette activité, c’est le travail de la géométrie dans l’espace qui est privilégié. Une seconde exploitation, toujours autour de la géométrie dans l’espace, consiste à créer le solide à imprimer avec le logiciel BlocksCAD (pareillement gratuit) qui propose lui, de la programmation par blocs, faisant ainsi écho à Scratch. Sans autre intermédiaire l’export au format .stl est direct. Ici, même si l’on utilise des transformations dans l’espace (!), l’accent est plutôt mis sur la programmation.

Dernière piste évoquée, menée en 3ème et 2nde, celle de la découpeuse laser d’un FabLab pour fabriquer des puzzles en ...2D puis en 3D (par juxtaposition) : Il s’agit d’abord de reproduire sur GeoGebra des puzzles composés uniquement de pièces toutes semblables mais toutes de tailles différentes en utilisant les transformations du plan. L’export au format .svg proposé par le logiciel permet ensuite la découpe au FabLab.

Imprimante ou découpeuse, la création d’un produit fini palpable est une incontestable source d’intérêt chez les élèves. Merci aux trois intervenants pour ce partage de pratiques, qui donnent envie de sauter le pas …et de plonger dans la 3D. Un moment d’échange et de réflexion autour de la réforme du lycée a tout naturellement trouvé sa place au sein de l’après-midi, permettant d’élaborer un court document transmis à la commission lycée nationale.

Puis le comité a œuvré à la préparation du Cinquantenaire.

Prochain rendez-vous ouvert à tous : jeudi 30 août pour préparer le Cinquantenaire de la Régionale.