Adhérer ou faire un don

L’erreur de Descartes. La raison des émotions

Gérard Kuntz

par Antonio R. DAMASIO.

Éditions Odile Jacob (Coll. Poches). 416 pages.

Prix : 8.99 €

ISBN 2-7381-0920-9.

Être rationnel, ce n’est pas se couper de ses émotions. Le cerveau qui pense, qui calcule, qui décide n’est pas autre que celui qui rit, qui pleure, qui aime, qui éprouve du plaisir et du déplaisir. Le cœur a ses raisons que la raison est loin d’ignorer. Contre le vieux dualisme cartésien et contre tous ceux qui voudraient réduire le fonctionnement de l’esprit humain à de froids calculs dignes d’un super ordinateur, c’est en tout cas ce que révèlent les acquis récents de la neurologie : l’absence d’émotions et de sentiments empêche d’être vraiment rationnel. La neurobiologie expérimentale, initiée par Jean-Pierre Changeux conduit à porter sur les mécanismes cognitifs et sur l’être humain de façon plus générale, un regard neuf et complexe.

Un livre passionnant et capital pour tous ceux qui tentent d’enseigner les sciences et particulièrement les mathématiques…

L’auteur dirige le département de neurologie de l’université de l’Iowa, aux États-Unis, et enseigne à l’Institut d’études biologiques de La Jolla.

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)