La cryptographie ou « Quand César, Fermat et Turing dînent à la même table »

- 10 janvier 2017 -

Marc Girault [1]

Résumé de l’article

La cryptographie, "science du secret", devenue "science de la confiance" doit assurer l’authenticité des "données" ou de l’ "identité" (par la signature et l’authentification) et la confidentialité par le chiffrement. La cryptographie est soit inconditionnelle ou calculatoire, soit symétrique ou asymétrique. Les systèmes les plus célèbres sont le "chiffrement une fois" et le RSA., dont le processus est accessible à des élèves de lycées. Après avoir donné le principe de chacun des systèmes, le conférencier donne un exercice d’application du premier et pour le second, une introduction de l’algorithme de chiffrement sous une forme condensée et progressive adaptée aux élèves de terminale.

Plan de l’article

  • 1. Introduction
    • 1.1. Définition
    • 1.2. Un mot d’histoire
    • 1.3. Les missions de la cryptographie
  • 2. Cryptographie versus codage
    • 2.1. Codage de source
    • 2.2. Codage de canal
    • 2.3 Codage « secret »
  • 3. Les deux fois deux (= trois !) cryptographies
    • 3.1. Les cryptographies inconditionnelle et calculatoire
    • 3.2. Les cryptographies symétrique et asymétrique
  • 4. La cryptographie au lycée
    • 4.1. Chiffrement une fois
    • 4.2. Exercice
    • 4.3. RSA
  • 5. Conclusion

- Lire l’article en ligne
- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)

[1] France Télécom, Division R&D, Caen.