La mesure des distances dans l’Univers

Michel Aurière [1]

Résumé

L’histoire de la mesure des distances dans l’univers se confond avec l’histoire de l’astronomie. Les premières méthodes sont basées sur la trigonométrie, puis sur des étalons de distance et des notions de parallaxe et de mouvement propre. Le satellite HIPPARCOS a permis non seulement d’établir un catalogue de distances stellaires, mais de déterminer l’âge d’étoiles, d’amas ou de l’expansion de l’Univers. Pour aller plus loin que notre galaxie, il faut utiliser des méthodes physiques, en particulier le décalage vers le rouge. Le rayonnement fossile du " Big-Bang " est cartographié, et l’ensemble des expériences convergent vers un modèle d’univers plat, âgé d’environ 14 million d’années.

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)

[1] Astronome à l’Observatoire Midi-Pyrénées.