Adhérer ou faire un don

Le calcul au collège

Bruno Alaplantive

Calculer pour quoi faire ?

C’est, pour ouvrir ce dossier, la question à laquelle Nicolas Rouche se propose de répondre. Paraphraser ou dire moins bien serait vain…

Les nombres décimaux sont au coeur de la continuité des apprentissages de l’École et du Collège. À la suite de quelques constats, le groupe APMEP « Activités mathématiques au Collège » propose des situations qui permettent une articulation des savoirs entre les deux niveaux. [1]

Tour à tour élément indispensable du calcul automatisé et du calcul réfléchi, le calcul mental offre de multiples avantages que les deux articles suivants abordent. [2]

Le premier, de Gilles Bourdenet, montre une mise en action systématisée et développe pour chacune des quatre classes du collège des exemples de calculs pouvant être traités lors de séances de calcul mental. Son auteur considère ce texte comme l’ébauche d’un travail à améliorer. Les suggestions et les critiques des lecteurs sont donc bienvenues.

Après un rapide survol des enjeux dans les instructions officielles de 1907 à 2005, le deuxième article [3], de Michel Lacage, propose au calcul mental d’être un outil de motivation en ZEP au travers d’activités originales.

Pour compléter ce dossier nous vous proposons le dossier sur le calcul mental de S. Verroneau et P. Wieruszewski disponible sur le site de l’académie d’Orléans-Tours.(Lors de la navigation, dans ressources disciplinaires, mathématiques, chercher Dossiers académiques > Travail mental > Travail mental au collège).

Bruno ALAPLANTIVE


[1] Les activités proposées dans l’article sont téléchargeables sur ce site

[2] On peut également relire les articles sur le sujet dans PLOT n° 2 & 18.

[3] C’est le compte rendu d’un atelier des journées nationales de Clermont-Ferrand.