Le chiffre des journées : 31%

Claudie Asselain-Missenard

Résumé de l’article

Si 31% des élèves de l’Académie de Versailles ont obtenu entre 0 et 5 à leur épreuve de mathématiques du brevet des collèges (chiffre donné lors des débats aux Journées Nationales 2004, mais qu’on retrouverait analogue ailleurs), il y a urgence. Ce n’est pas seulement un problème de nombre d’heures ou de programme mais un problème de structure. Pas de remède miracle, mais pour répondre aux difficultés d’origines diverses, il faut recourir à des voies alternatives plus nombreuses, plus adaptées, sans agiter l’épouvantail des filières.

Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)