Le temps des mathématiques dans le temps de la classe

Xavier GAUCHARD

La lecture de travaux d’historiens des mathématiques permet entre autres de voir comment la perception d’une notion a pu évoluer au cours des siècles. Un plaisir de l’enseignement est ensuite d’entendre les élèves reprendre les questions et les erreurs de leurs aînés (du moins celles que l’on imagine).

Cet article est la présentation de trois activités en classe de lycée construites à partir de travaux d’historiens des sciences et de textes mathématiques :

  • Introduction géométrique du nombre i, activité construite à partir des travaux d’Argand, pour donner une image aux imaginaires, et aider les élèves à comprendre que i est un nombre.
  • Introduction des probabilités en Première, à partir du problème des partis, pour décrire ce qui peut se passer, puis le modéliser...
  • La moyenne, à partir des questionnements de Diderot et de Legendre sur le milieu de plusieurs résultats d’une même observation.

Télécharger les documents de l’atelier

Télécharger le compte rendu de l’atelier paru au BV 477