Adhérer ou faire un don

Les mosaïques géométriques romaines du collège Lumière de Besançon

- 8 décembre 2016 -

Bernard Parzysz & Claudine Munier

Résumé de l’article

Les deux mosaïques à décors multiples découvertes sur le site du collège Louis Lumière de Besançon incitent à se poser quelques questions, auxquelles l’article essaye de répondre :
- D’où proviennent leurs motifs, parfois très riches et complexes ?
- Comment étaient-ils réalisés ?
- Comment se transmettaient-ils ?
- Comment le pavement était-il mis en place ?
- Est-il possible de retrouver les gestes du mosaïste ?

Après une description du site, l’auteur évoque les tracés préparatoires et la transmission dans les temps des modèles, puis émet l’hypothèse de schémas-clés, avec une unité de base constituant un élément répétitif. Mais la complexité des décors fait penser que le mosaïste possédait en plus un bagage suffisant de connaissances géométriques. Enfin, l’auteur donne une description du décor bisontin, agrémenté de figures. Le plan est pavé d’octogones réguliers inscrits dans des carrés. Le décor géométrique complexe peut résulter de l’articulation de plusieurs schémas-clés de complexité croissante.

Plan de l’article

  • Introduction
  • 1. La domus du collège Lumière (Besançon)
  • 2. La question des tracés préparatoires
  • 3. L’hypothèse des schémas-clés
  • 4. Un exemple bisontin

- Lire l’article en ligne
- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)