Les systèmes éducatifs à l’heure de la globalisation libérale. Vers l’école "marchandisée"

Nico Hirtt

Résumé de l’article

Depuis environ 20 ans, les systèmes éducatifs des pays industrialisés sont soumis à un feu roulant de critiques et de réformes. Ces mutations sont le fait d’une mise en adéquation profonde de l’Ecole avec les nouvelles exigences de l’économie capitaliste.

Les réponses données à cette nécessité de l’adaptation de l’Ecole sont la flexibilité, l’adaptabilité, la dérégulation. L’autonomie de l’Ecole est l’antichambre de l’école de marché. Internet est d’ailleurs un catalyseur de la transformation de l’enseignement. par sa capacité de diffusion instantanée à l’échelle planétaire. Cette évolution a deux dangers : l’instrumentalisation de l’Ecole au service de la compétition économique et l’aggravation des inégalités sociales dans l’accès aux savoirs.

Plan de l’article

  • Introduction
  • Un nouveau contexte économique
  • L’école au service des marchés
  • L’ère de la flexibilité
  • Des compétences pour favoriser l’adaptabilité
  • Quand le citoyen devient consommateur
  • Dérégulation
  • L’école autonome, antichambre de l’école de marché
  • Un catalyseur nommé Internet
  • Mondialisation
  • Conclusions

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)