Adhérer ou faire un don

Quand les jésuites enseignaient la fortification

Frédéric Métin

Résumé de l’article

Au dix-septième en France, de nombreux jeunes gens de la noblesse ou de la bourgeoisie fréquentaient des collèges jésuites, et l’introduction de mathématiques dans le "programme" de l’époque est en grande partie due aux enseignants jésuites. Il ne s’agissait pas de mathématiques "pures", mais de science générale, de physique mathématique ou de mathématiques "appliquées". La fortification fut clairement l’une des principales de ces sciences émergentes, à cause de la guerre qui a dévasté l’Europe tout au long du XVII° siècle. Les jeunes gens devaient connaître cette "science de l’officier". Si les instructions officielles n’ont pas été retrouvées, on en a une idée par des imprimés annonçant des examens publics et détaillant les connaissances requises. Le premier chapitre a pour titre "Des principales parties de la fortification". Dans les détails, on trouve des procédures de construction bien adaptées à l’apprentissage du dessin géométrique. Ces écrits sur les fortifications peuvent donner lieu avec les élèves à des activités qu’ils pourront vérifier dans des lieux où des pans de mur suffisants ont été conservés.

Plan de l’article

  • Introduction
  • Les Jésuites et la fortification
  • Le programme !
  • L Architecture Militaire de Bernard Durand (1700)
  • Conclusion(s)

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)