Quelques figures des sciences mathématiques en Normandie :
Nicole Oresme, Pierre Varignon, Pierre-Simon Laplace,
Augustin Fresnel, Urbain Leverrier & les autres

Jean-Pierre LEGOFF
IUFM & IREM de Basse-Normandie

Guy Juge

La Normandie et ses confins ont fourni à la longue théorie des gens de lettres, un contingent non négligeable de savants qui se sont distingués dans divers domaines, et en particulier dans celui des sciences mathématiques. C’est ainsi que nous évoquerons la vie et l’œuvre de : Nicole ORESME (Oresme, près de Bayeux, 1325 ­ Lisieux, 1382) ; Pierre VARIGNON (1654 ­ Paris, 1722) ; Pierre-Simon LAPLACE, (Beaumont-en-Auge, 23 mars 1749 ­ Paris, 5 mars 1827) ; Augustin-Jean FRESNEL (Chambrais, aujourd’hui Broglie, dans l’Eure, 10 mai 1788, ­ Ville d’Avray, en Seine-et-Oise, le 4 juillet 1827) ; Urbain LE VERRIER, (Saint-Lô, 11 mars 1811 ­ Paris, 23 septembre 1877). On voit par là comme en témoignent les travaux de mécanique céleste, des solides et des fluides, d’astronomie ou d’optique des scientifiques suscités que la mathématique doit beaucoup aux sciences physico-chimiques et réciproquement.