Adhérer ou faire un don

Réflexions sur la place des mathématiques dans l’enseignement scientifique

Daniel Duverney

Résumé

L’objectif de l’article est d’analyser l’évolution des enseignements scientifiques en France depuis une vingtaine d’années, dans le but d’expliquer la "désaffection des études scientifiques" unanimement dénoncée.
Après un rapide historique des différentes réformes du système éducatif depuis 1960, l’article présente des informations chiffrées sur l’état actuel et l’évolution des études scientifiques, suivies de leur interprétation. Puis il se penche sur le paramètre fondamental : les élèves, pour constater qu’on demande trop de travail aux élèves scientifiques. Il souligne la nécessité de redéfinir les objectifs de notre enseignement.
L’annexe donne un tableau comparatif des programmes successifs et la structure du marché de l’emploi.

Plan de l’article

  • 1. Introduction
  • 2. Bref historique
  • 3. Évolution des sections scientifiques des lycées depuis 20 ans
    • 3.1. Les bacheliers scientifiques
    • 3.2. Qui fuit les études scientifiques depuis 1995 ?
    • 3.3. Évolution du choix de spécialité en terminale S
    • 3.4. Évolution des horaires des disciplines scientifiques
    • 3.5. Évolution des programmes de mathématiques
    • 3.6. Une conception nouvelle de l’enseignement des sciences
  • 4. Le travail des lycéens
    • 4.1. Des journées de 24 heures
    • 4.2. Les sections scientifiques
    • 4.3. Le temps de travail personnel
    • 4.4. Conclusion
  • 5. La place des mathématiques dans l’enseignement secondaire
    • 5.1. La réforme des « maths modernes »
    • 5.2. La réaction pédagogique
    • 5.3. La réaction idéologique
  • 6. Que faire ?
    • 6.1. Que faire dans l’immédiat ?
    • 6.2. Que pourrait-on faire à moyen terme ?
  • Annexe 1 : Évolution des programmes de mathématiques de terminale scientifique
  • Annexe 2 : Structure du marché de l’emploi
  • Références bibliographiques

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)