Réunion de la commission LP aux Journées Nationales de Rouen

Compte-rendu (octobre 2009)

Emmanuelle Lafont

- 14 janvier 2012 -

Deux problèmes urgents sont apparus :
-  pour le bac pro 3 ans, nous n’avons toujours pas de référentiel pour la certification finale ; on nous demande d’appliquer une pédagogie nouvelle, mais préparons-nous ainsi nos élèves à l’examen ?
-  pour la mastérisation des PLP Maths-Sciences, à quelle UFR serons-nous rattachés ?

Nos réflexions nous ont amenés à poser quatre questions à Mme BAJOU :

- Question : Quand aurons-nous le référentiel de certification finale du bac pro 3 ans ?

Réponse : Il ne devrait pas tarder à arriver. Il comportera sans doute une partie ponctuelle et une partie en CCF.

- Question : À la rentrée prochaine, les classes de première comporteront des élèves sortant de Terminale BEP et des élèves sortant de seconde, comment pourrons-nous gérer les différences de programme (probabilités par exemple) et de pédagogie (progression en spirale) ?

Réponse : C’est le problème des années de transition. Il faudra des moyens pour accompagner les élèves qui viennent de Terminale BEP, à négocier dans les établissements.

- Question : Comment pourrons-nous évaluer l’acquisition des items du socle commun non acquis par les élèves en fin de 3ème ?

Réponse : C’est plus un problème de formation que d’évaluation.

- Question : Quelles seront les modalités pour la mastérisation des PLP ?

Réponse : Nous n’avons aucune information pour le moment. Un groupe d’experts a rendu ses conclusions mi-octobre. À suivre…

Mme BAJOU a également rappelé que l’Inspection Générale soutenait les enseignants, mais que ce n’est pas elle qui crée les moyens. Des recommandations seront données pour cette rentrée de transition.