Se dépayser pour interroger les choix de l’enseignement français de la géométrie.

Voyage au Chili.

Castela Corine ; Houdement Catherine

Résumé de l’article

L’atelier s’appuyait sur les travaux menés de 2003 à 2005 dans le cadre d’une coopération (Programme ECOS) entre l’Université de Paris 7 et l’Université Pontificale catholique de Valparaiso (Chili). A partir d’un énoncé d’un exercice de géométrie chilien, une réflexion a conduit à présenter les éléments d’un cadre théorique permettant d’analyser les approches de la géométrie dans les deux pays, puis un récapitulatif des principales différences mises en évidence, ce qui a conduit les participants à interroger les choix français sur l’enseignement de la géométrie : en France une conception très introvertie, les mathématiques étant étudiées pour elles-mêmes, en privilégiant la dimension démonstration, au Chili une conception plus ouverte aux dimensions exploratoires et avec applications dans les diverses pratiques sociales, ce qui amène à examiner la pertinence du choix français.

Plan de l’article

  • Introduction
  • Des stratégies différentes pour le même exercice
  • Un cadre théorique pour la géométrie
  • Les principales différences entre France et Chili
  • Bibliographie

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)