514

Six ouvrages d’épistémologie et d’histoire des mathématiques.

Les éditions Ellipses rééditent cinq ouvrages
au format poche.

Sur les traces de l’Homo mathematicus.
Les mathématiques avant Euclide.
Mésopotamie, Egypte, Grèce.

Par Bernard Duvillé.
Ellipses
, février 2015.
482 p. en 11 x 18. Prix : 11€.

ISBN 9782340-003156

Réédition au contenu identique d’un ouvrage
publié en 2000 au format 16.5 x 24, dont
l’auteur donnait la même année et chez le
même éditeur dans la collection « L’esprit
des sciences
 » et sous le titre « L’émergence
des mathématiques »
un résumé de 128
pages. Henri Bareil rendait compte de celui-ci
dans le BV n° 434 p. 401 et le recommandait
aux CDI de collèges et de lycées.

Si le nombre m’était compté.

Par la commission inter-iREM
d’Epistémologie et d’Histoire des
Mathématiques et l’IREM de Basse-
Normandie.

Ellipses, février 2015

286 p. en 11 x 18. Prix : 9€.

ISBN 9782340-003163

Réédition au contenu identique d’un ouvrage
publié en 2000 au format 16.5 x 24 qui rassemble
quelques unes des contributions au
colloque inter-IREM sur « La Mémoire des
Nombres
 » tenu à Cherbourg en 1994. La
table des matières met bien en évidence la
démarche qui a dégagé pas à pas le concept
de nombre et son usage en calcul, géométrie
et probabilités :

  • Première partie : le nombre et le nombré
     Olivier Keller : Préhistoire de l’arithmétique
     : découverte du nombre et du calcul.
     André Cauty : Les numérations parlées :
    mémoires de la quête des nombres.
     Daniel Austin : Les nombres en Égypte :
    approche historique.
     Henry Plane et Jean-Pierre Le Goff : Sur les
    opérations.
     Maryvonne Hallez et Nicole Nordon : « Un »
    est-il un nombre ?
     Carmelle Mira : L’usage du nombre dans la
    littérature médiévale.
  • Deuxième partie : le nombre et le mesuré
     Frédéric Métin : Buffon et le problème de
    l’aiguille.
     Martine Buhler : Gauss, nombres constructibles
    et polygones réguliers.
     Jean-Pierre Le Goff : Du nombre dans l’art
    de la guerre. Ou : de quelques usages des
    Mathématiques dans l’art militaire du XVIe
    au XVIIIe siècle
     Rudolf Bkouche : La place du numérique
    dans la construction de la géométrie.

Un index commun aux divers articles aurait
facilité la recherche d‘un auteur ou d’un
concept.

Certaines contributions sont agrémentées de
figures et de gravures, malheureusement, la
réduction dans un rapport de 70% ne facilite
pas la lisibilité.

L’Empire des Sciences. Napoléon et ses savants.

Par Éric Sartoni.

Ellipses, février 2015.

636 p. en 11x 18. Prix : 12€

ISBN 9782340-0032

Réédition au contenu identique d’un ouvrage
publié en 1999 au format 16.5x 24, et recensé
alors avec enthousiasme par Henri Bareil
dans la rubrique « pour un inventaire » du
BV n° 447 p. 543

Henri Poincaré physicien

Par Jean-Claude Boudenot et Jean-
Jacques Samueli.

Ellipses, février 2015.

240 p. en 11 x18. Prix : 9€

ISBN 9782340-003194

Réédition au contenu identique d’un ouvrage
publié en2005 au format 16.5x 24

  • Introduction
  • 1) Travaux en physique mathématique
    (Mémoires, notes, cours, conférences,
    articles, …).
  • 2) Les équations de la physique mathématique
    (La méthode du balayage).
  • 3) La valeur des principes en physique (La
    valeur de la science, La science et
    l’Hypothèse).
  • 4) Le problème des trois corps (Naissance de
    la théorie du chaos).
  • 5) Contribution à la théorie des ondes hertziennes
    (Hertz, Maxwell, Helmoltz).
  • 6) Éther de Lorenz, Poincaré … et Einstein
    (Rayonnement cosmique fossile et big
    bang).
  • 7) Inertie de l’énergie électro magnétique
    (Équivalence de la masse et de l’énergie).
  • 8) Poincaré et la relativité restreinte (Le
    groupe de Lorentz, la dynamique de l’électron).
  • 9) qui a inventé la relativité restreinte ? (La
    controverse Poincaré-Einstein).
  • 10) Contribution à la thermodynamique
    (Incompatibilité du second principe et du
    principe de moindre action).
  • 11) Contribution à la théorie des quanta (Le
    premier Conseil Solvay)
  • 12) Poincaré et la radioactivité (Röentgen,
    Becquerel, les Curie).
  • 13) Poincaré historien des sciences
    (Descartes, Leibniz).
  • 14) Poincaré et le prix Nobel de physique
    (Mittag-Leffler, Angström, Arrhenius, Van
    der Waals).
  • 15) Biographie
  • Postface : de l’utilité d’une lecture attentive
    des textes scientifiques

L’ouvrage s’achève par une chronologie
année par année de 1871 à 1912 de la vie de
Poincaré, une liste de ses publications en
physique mathématique et une autre de
quelques documents à consulter.

De nombreux livres ont été consacrés à
Poincaré à l’occasion du centenaire de sa
mort en 2012. Celui-ci, qui les a précédés de
quelques années, repose sur de nombreuses
citations, tant de Poincaré que de ses contemporains,
qui nous font revivre la révolution
qui ébranla la physique durant les vingt-cinq
premières années du XX° siècle.

Les femmes et la science.

Par Gérard Chazal.

Ellipses, février 2015.

152p. En 11 x 18. Prix : 11€.

ISBN 9782340-003132

Réédition au contenu identique d’un ouvrage
publié en 2006 au format 16.5 x 24

Cet ouvrage présente une série de femmes
scientifiques depuis l’antiquité jusqu’au dernier
siècle ainsi que les opinions et positions
dominantes des hommes et soulève des questions
encore en débat dans nos sociétés.
Introduction (un préjugé tenace, des arguments
contestables, …).

 Les femmes scientifiques de l’Antiquité au
christianisme (Platon, Hypatie, …).
 Du Moyen Âge à la révolution scientifique
(Hildegard von Bingen, Sophia Brahe, Marie
Cunitz, Elena Cornaro Piscopia, …).
 Le siècle des Lumières (Émilie du Châtelet,
Laura Bassi, Maria Agnési, Sophie Germain,
Marie-Anne Lavoiser, Caroline Herschel,
Mary Somerville, Ada Lovelace, …).
 Les premières conquêtes de l’université
(Sophia Kovalevskaïa, Marie Sklodowska-
Curie).
 Lutte sur tous les fronts (Clémence Roye,
Emmy Noether, Lise Meitner).
 L’éducation des filles.
 Lutte dans tous les domaines : astronomie,
biologie, botanique, chimie, écologie, géologie,
médecine, physiologie, physique, psychologie,
statistiques, zoologie.
 Conclusion.

Un ouvrage bien construit et facile à lire qui
peut être utile pour développer les actions de
l’association « Femmes et mathématiques ».

Elles publient en outre :

Les mathématiques méditerranéennes d’une rive à l’autre,

Sous la direction de Évelyne Barbin et
Jean-Louis Maltret

Ellipses, février 2015
.
270 p. en 16.5 ¥ 24. Prix : 29 €,

ISBN : 9782340-002852

Cet ouvrage est issu des travaux du vingtième
colloque inter-IREM « Épistémologie et
histoire des mathématiques
 », Marseille 24-
25 mai 13. Son thème a été largement développé
par des conférences, des ateliers et des
expositions durant les journées nationales de
Marseille en octobre 2013

Présenté par Evelyne Barbin, le texte comprend
cinq parties :
 I De la Grèce vers les pays arabes et
l’Occident.

 Bernard Vitrac : La transmission des textes
mathématiques grecs anciens ; esquisse d’un
problème.
 Frédéric Laurent : Les problèmes d’arithmétique
d’Anania de Chirak : embarquement
pour l’Arménie du VIIe siècle.
 Abdelmalek Bouzari : Les sections coniques
d’Apollonius dans la tradition mathématique
arabe : un exemple de circulation.
 Évelyne Barbin : la balance d’Archimède :
d’Alexandrie à Venise via Bagdad.
 Claude Merker : Les origines de la science
grecque chez Homère.
 II – Des pays arabes vers l’Europe.
 Ahmed Djebbar : quels sont les écrits mathématiques
arabes et leurs contenus qui ont circulé
dans l’Europe médiévale ? Un bilan provisoire.
 Ezzaïm Laabid : Les testaments dans les
mathématiques arabo-islamiques : entre l’artificialité
des problèmes et le rôle réel des
mathématiques.
 Gérard Hamon : La mémoire des sources
arabes.
 III – Autour de la Mer.
 Karim Bouchamma, Patrick Guyot, Frédéric
Métin : Des instruments de géométrie au service
des mesures maritimes.
 Frédéric Métin : de Marseille à Jérusalem :
géométrie des fortifications de Méditerranée,
XIIe-XVIIe siècles.
 IV - Vers l’Europe du Sud : Histoires de
passeurs.

 Anne Michel-Pajus : Le nombre dans les
Arithmétiques en Occitan.
 Jean-Paul Guichard : Ghetaldi de Raguse : un
passeur de l’algèbre de Viète sur les bords de
l’Adriatique.
 François Plantade : Diffusion des géométries
non euclidiennes dans le bassin méditerranéen
dans les années 1870 sous l’impulsion
de Jules Houël.
 V – De l’Europe vers les pays arabes.
 Pascal Crozet : La transmission des sciences
modernes vers le monde arabe et islamique :
un aperçu jusqu’au XIXe siècle.
 Mahdi Abdeljaouad : L’introduction des
mathématiques européennes en Tunisie au
XIXe siècle.
 Pierre Ageron : Des ouvrages mathématiques
européens dans le Maroc du XIX° siècle.

Les quatre dernières pages présentent les
auteurs et leurs publications les plus
récentes.

Le lecteur est donc guidé avec précision dans
un voyage passionnant tout autour de la
Méditerranée, de l’antiquité grecque à la fin
du XIXe siècle. Émaillé de nombreuses
figures et de gravures anciennes, le texte se
parcourt avec plaisir soit en suivant le fil
directeur, soit en se focalisant sur un chapitre.
Bien sûr on retrouve des thèmes déjà bien
traités dans un des volumes de la collection
des colloques inter-IREM, mais c’est toujours
avec les mises à jour les plus récentes.
Un regret : l’absence d’un index des noms
cités permettant de mieux situer un mathématicien
du passé.

Comme les précédents, cet ouvrage intéressera
professeurs et étudiants et il est souhaitable
qu’il figure en bonne place dans tous
les CDI où il pourra être la source de travaux
pluridisciplinaires

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP