450

Sur les fonctions vues comme « boîtes noires »

Alain Busser [1]

Résumé

L’auteur, souhaitant illustrer l’introduction d’une fonction comme un « dispositif capable de produire une valeur numérique quand on introduit un nombre » (c’est à dire comme une boite noire) selon le libellé du programme de la classe de seconde, utilise un logiciel de musique (gratuit) « Sync Modular » qu’il connaît en qualité de musicien amateur.

Après programmation de la fonction choisie, on peut faire afficher « l’entrée » et la « sortie », et suivre le « mouvement ». Les élèves « devinent » par exemple les notions de fonction croissante et décroissante et intègrent les notions d’image et d’antécédent.

Suivent des exercices sur la valeur absolue, et la vérification d’un développement.
L’approche ludique a été appréciée des élèves.

Plan de l’article

  • Un logiciel de musique contre les fausses notes en maths
  • Dans l’antre de la bête
  • En route vers la magie
  • Deuxième séance
  • Le retour de la magie
  • Bilan
  • Remarques
  • Bibliographie

 Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

Notes

[1LPO Boisjoly-Potier, 14ème Km, Le Tampon, La Réunion

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP