502

TRAIN : Travail de Recherche ou d’Approfondissement avec prise d’INitiative

Sylvie Martin-Dametto [1], Claire Piolti Lamorthe [2]
& Sophie Roubin [3]

Résumé de l’article

Ces enseignantes présentent leur expérience consistant à commencer chaque séance par une série d’exercices pour entretenir les acquis et préparer l’introduction des notions algébriques nouvelles.
Après les questions soulevées par cette pratique, le chapitre suivant présente les solutions dans l’organisation du travail de la classe et de l’enseignement. L’important est que les élèves sachent « apprendre à apprendre ».
Cette « Mise En Train » (MET) est une aide pour l’acquisition des compétences du socle commun de connaissance et de compétences transversales.
Ensuite sont présentés des exemples d’utilisation de la mise en train.
En conclusion, cette pratique habitue les élèves à se mettre en position de chercheur, et entretien chez les enseignants une réflexion pédagogique et didactique salutaire.
Une annexe présente une progression annuelle pour une classe de troisième

Plan de l’article

  • Introduction : des activités rituelles aux activités TRAIN…
  • I. Des questions soulevées par notre pratique
  • II. Des réponses apportées par la mise en train
    • 1. Organisation du travail de la classe
    • 2. Organisation de l’enseignement
    • 3. Apprendre à apprendre
  • III. Un apport pour l’acquisition des compétences du socle
    commun de connaissances et de compétences
  • IV. Des exemples d’utilisation de la mise en train
  • Conclusion
  • Annexe

Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

Notes

[1Centre Académique Michel Delay. sylvie.martin-dametto@ac-lyon.fr

[2Collège Ampère Lyon 2. claire.piolti-lamorthe@ac-lyon.fr

[3Collège Ampère Lyon 2. sophie.roubin@ac-lyon.fr

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP