Un outil puissant : l’auto-éducation.

Apprendre à vive libre, à poser ses actes en fonction de ses buts (y compris en maths !)

Aubert Marie-Pascale

Résumé de l’article

On peut désirer être bon en maths sans pour cela y arriver.
Comment passer du "je veux" au "je peux" ? : défaire les mécanismes négatifs inconscients, construire les mécanismes positifs conscients, à l’aide d’une formation psychopédagogique obtenir une relation d’aide à la classe. La méthode autoéducative utilisée présente un genre de modélisation du comportement humain, et ce, de façon simple et abordable par tous. Utilisée dans la section des "grands" d’une école maternelle, les progrès ont été spectaculaires.

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)