Adhérer ou faire un don

Une analyse du sujet du bac S France-2007. Parlons « compétence »

Catherine Combelles

Résumé de l’article

L’auteur étudie le sujet du baccalauréat présenté dans l’article précédent à la loupe, relevant d’une part les notions hors programme, par exemple "plans perpendiculaires" et "division de polynômes", et d’autre part toutes les "compétences" nécessaires pour résoudre les questions variées, en précisant aussi le niveau d’exigence des démonstrations. Une question de calcul d’intégrale définie est posée de manière astucieuse, et les solutions obtenues sont variées. L’écart entre les "spécialistes" et "non-spécialistes" est important. Certaines questions sont artificielles et semblent superflues, car elles ne sont que des "calculs pour les calculs", sans vrai lien avec le reste du problème. Dans l’ensemble trop de calculs dont on ne fait pas apprécier aux candidats l’intérêts. Un QCM sans point négatif a été assez bien réussi. La quatrième partie est un exercice classique d’étude de fonction, associée à une suite récurrente. L’énoncé concis permet de mettre à l’épreuve l’expérience et l’initiative des candidats, mais on a limité les dégâts en donnant peu de points à l’exercice, ce qu’ont regretté certains correcteurs. En conclusion, respectant les voeux de l’APMEP, l’épreuve testait un large éventail de compétences et s’en tenait à des situations classiques. La critique de l’auteur porte plus sur une suite de calculs dénués de sens dans les exercices n° 3.

Plan de l’article

  • Exercice 1 (3 points)
  • Exercice 2 ( 3 points)
  • Exercice 3 pour non spécialistes (5 points)
  • Exercice 3 pour spécialistes ( 5 points)
  • Exercice 4 ( 4 points)
  • Exercice 5 (5 points)

- Lire l’article en ligne
- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)