Adhérer ou faire un don

Une visualisation du fait que les lois exponentielles sont sans vieillissement.

Kentzel Jean-François

Résumé de l’article

Par une étude fine de la représentation graphique d’une fonction exponentielle, l’auteur montre, qu’à l’échelle près, la courbe est la même quel que soit l’intervalle de définition choisi. Il étudie les deux cas, avec un exposant positif, puis avec un exposant négatif. Ce phénomène est explicité par : "Les lois exponentielles sont sans vieillissement, ou sans mémoire". Un deuxième point de vue : "La fonction est multipliée par une constante quand on change d’intervalle".

En annexe, l’auteur donne la caractérisation des fonctions dérivables vérifiant la propriété graphique utilisée.

Plan de l’article

  • Introduction
  • Premier point de vue (« on a partout le même dessin »)
  • Deuxième point de vue (« la fonction est multipliée par une constante quand on change d’intervalle »)
  • Annexes

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)