Accueil » Publications » Le Bulletin Vert » Pour chercher et approfondir » Deux revues de la S.B.P.M.ef (Société
  APMEP   Deux revues de la S.B.P.M.ef (Société Belge des Professeurs de Mathématique d’expression française)

Article du bulletin 460

Adhérer ou faire un don

Math-Jeunes et Math-Jeunes Junior

Henri Bareil

- 29 avril 2016 -

que vous propose l’A.P.M.E.P.

  • MATH-JEUNES existe depuis plus de 25 ans.

MATH-JEUNES JUNIOR est apparue voici quelque huit ans en vue de diversifier le public touché, avec, au départ, des textes ou un numéro commun aux deux revues.
Depuis deux ans, elles n’ont que des numéros séparés.
Désormais, de façon claire :
MATH-JEUNES s’adresse en priorité aux 15-18 ans,
MATH-JEUNES JUNIOR aux 12-16 ans.
(Il y a donc encore un petit et heureux recouvrement au niveau des classes de Troisième ou de Seconde).

  • Les deux revues sont strictement non commerciales, avec des tarifs dérisoires qui ne peuvent être pratiqués que grâce au bénévolat intégral (comme pour l’APMEP…) de tous les rédacteurs, metteurs en page, gestionnaires.
Quels sont les objectifs des deux revues ?
« Les deux revues s’inscrivent dans une démarche parascolaire. Sans se substituer au professeur, elles veulent plutôt lui être complémentaires. Par exemple, elles situent un domaine rencontré en classe dans un contexte historique, ou par rapport à d’autres domaines (scientifiques, artistiques, …). Elles s’efforcent aussi de susciter l’intérêt des élèves pour les mathématiques en ouvrant des “ fenêtres ” vers des sujets importants non abordés dans les cours. »

J’ajoute qu’il n’existe pas, à ma connaissance, de revues de langue française aussi adaptées aux publics visés (sauf, pour les Collèges [1], Hypercube, produit par le groupe ACL-Éditions Kangourou, dont les numéros spéciaux sont d’ailleurs commercialisés par l’APMEP – et dont je parlerai après les deux revues belges –).

MATH-JEUNES et MATH-JEUNES JUNIOR convient ainsi leurs lecteurs élèves à une formation mathématique de qualité en prise avec des objectifs scolaires tout en lui donnant vie au sein d’une culture mathématique riche, variée, séduisante, à l’aide de problèmes et questionnements, débats et ouvertures.

Puisque nous avons la chance que de telles revues existent, à des prix TRÈS modiques et sans fins commerciales, il serait vraiment dommage de ne pas en faire bénéficier nos élèves et … leurs enseignants de mathématiques au travail ainsi facilité ! D’autant que cela complète efficacement les prestations de l’APMEP.

L’APMEP CONVIE DONC FORTEMENT LES ENSEIGNANTS DE MATHÉMATIQUES (et d’abord ses adhérents !) à :
recueillir et transmettre des abonnements (par l’APMEP – cf. fin du texte –),
– gérer ainsi, ou mettre en C.D.I., au fil des ans, des collections de ces revues.

Il y aura des spécimens des deux revues au stand « APMEP nationale » des journées nationales APMEP : nous y abritons les diverses productions de nos amis Belges. Mais, ce sera trop tard pour s’abonner à très bas prix.

  • Comme certains articles ont été placés sur le site Internet de la SBPM (www.sbpm.be, sur la page d’accueil suivre le lien vers les articles spécimens), ils peuvent déjà permettre de juger du style et du niveau des revues.
  • D’autre part, on trouvera quelques exercices de ces revues dans le Bulletin 458, pages 407-409.
  • Enfin, je vais essayer de décrire de façon assez détaillée les cinq derniers numéros de chaque revue, d’année en année toujours plus agréablement et efficacement présentés.

Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)

[1] Et sans exclure, pour les Lycées, les mérites de « TANGENTE », qui nous semble relever d’un contenu mathématique plus élevé que celui de MATH-JEUNES, beaucoup plus luxueux – et plus chère –, qui devrait d’ailleurs être cependant dans tous les C.D.I.


 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente