accueil
Rechercher sur le site : [Aide]
Accueil » Commissions & groupes de travail » Du cycle 1 au cycle 4 » Commission Premier degré » Vie de la commission Premier degré » Réunion du 19.10.2014 (J.N. Toulouse)

Retour

Réunion du 19.10.2014 (J.N. Toulouse)

.

Tour de table : 14 présents.

.

Question : comment faire connaître l’APMEP auprès des enseignants du Premier degré ?

Pistes évoquées et témoignages des actions déjà menées : informations auprès d’IEN chargés de la mission Maths, Journées académiques, Régionales APMEP, liaison CM2/6ème et Conseil École Collège, partenariats avec CANOPÉ, COPIRELEM, contacts avec des associations d’IEN et CPC.

Projet de programmes et recommandations de l’école maternelle :

On note une disparité d’appréciation. Les enjeux de la maternelle sont mieux mis en évidence, mais l’absence de programmation par année fait débat. La rédaction en attendus en fin de cycle peut déstabiliser ; la progressivité des apprentissages est relevée. Le domaine formes et grandeurs n’est pas très développé (les termes de cercle, sphère, cylindre, sommet, arête interrogent). La partie Organiser et structurer les quantités est bien développée.

Projet de Socle commun de connaissances, de compétences et de culture : La discussion fait apparaître des inquiétudes : quels seront les programmes de l’école élémentaire ? La lecture du socle fait craindre à plusieurs enseignants une charge supplémentaire. Le domaine « Les méthodes et outils pour apprendre » est bien accueilli. L’interdisciplinarité fait peur mais elle est perçue comme plus intéressante et engage à une pédagogie de projet. La question du temps de concertation se pose.

Un participant évoque le « complexe du homard » cher à Françoise Dolto ; les enseignants sont confrontés à une crise de mutation très forte et ont du mal à identifier les missions qui sont les leurs. Le texte est très exigeant : il implique une nouvelle posture. La question de la formation est essentielle. Le traitement des mathématiques n’est pas toujours clair. Éléments perçus : faire des maths autrement / les maths restent un outil important / mise en place de dispositifs qui permettent de chercher / pour l’élève il s’agit de savoir ce qu’on est amené à chercher mais aussi d’acquérir des savoir-faire, des attitudes, des capacités à…

Évaluation : la question des élèves qui n’auraient pas acquis le socle est posée. On parle de plusieurs niveaux d’évaluation du socle. Quelle crédibilité et quelles indications pour les établissements si le socle peut être évalué selon des gradations ? (Xavier Buff, présent aux Questions d’actualité du lendemain, pourra répondre à ces interrogations).

.

Agnès Gateau

 Accueil   Plan du site   Haut de la page   Page précédente